Catégories
News

The Apartments : de l’ombre à la lumière

© Bleddyn Butcher

En 2015, Peter Milton Walsh mettait fin à des années de silence en publiant No Song, No Spell, No Madrigal chez Microcultures. Il sera de retour à la rentrée avec un nouvel album de 8 chansons publié chez Talitres.

In and Out of the Light est donc le titre du septième album studio de The Apartments. Cet album a été enregistré cette année en partie à Sydney avec Eliot Fish (basse). Entre temps, Natasha Penot, Antoine Chaperon et Nick Allum ont enregistré leurs parties respectives en Europe. Le disque sera publié chez Talitres, le label qui publia la première réédition de Drift, le diamant noir du rock des années 90, en 2011. Sorti en 1993, ce disque est une boîte de Pandore pour qui ose s’y aventurer. Coincé entre la fraîcheur des vents australiens et la chaleur sauvage des grands espaces de l’ouest du pays, ce disque avait installé Peter Milton Walsh comme la plus belle plume d’Australie. Pour rappel, les Go-Betweens étaient deux. Milton Walsh, qui avait brièvement intégré le groupe au débuts des années 80, a toujours été seul face à ses démons et donc à ses chansons.

The Apartments – Pocketful of Sunshine

Le communiqué de presse décrit ce disque de la manière suivante: « au fil de ces 8 titres, on accompagne des personnages qui, à la suite d’une perte ou d’un changement brutal, partent à la recherche de nouvelles voies et de nouvelles espérances. « They drove on through the fading light. I’ll never leave you, that’s what I said, I’ll never leave you » chante Peter Milton Walsh sur le titre final de ce nouvel opus. Tout est là. Éternelle mélancolie, éternelle élégance. »

On le croit sur parole.

In and Out of the Light des The Apartments sera disponible le 18 septembre 2020 chez Talitres. Le disque est pré-commande via ce lien.
Attention : le vinyle jaune opaque est uniquement disponible en édition limitée.

The Apartments - In and out out the light

Tracklist : The Apartments - In and Out of the Light
  1. Pocketful of Sunshine
  2. Write Your Way Out of Town
  3. Where You Used to Be
  4. What’s Beauty to Do
  5. Butterfly Kiss
  6. We Talked Through Till Dawn
  7. I Don’t Give a Fuck About You Anymore
  8. The Fading Light

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Apartments

La beauté intacte des The Apartments

The Apartments passe à la vitesse supérieure pour défendre son nouvel album. Des dates de concert ont été annoncées. Peter Milton Walsh vient de lever le voile sur le clip de What’s Beauty To Do?.
The Apartments - In and out out the light

The Apartments – In and Out of the Light

In and Out of the Light est donc le nom du nouvel album des The Apartments. L’oxymore guette la phrase d’ouverture de cette chronique… Chaque chanson des Apartments est un coût pour son auteur, l’australien Peter Milton Walsh qui ne sait pas tricher et qui écrit des chansons en clair-obscur qui illuminent nos journées.
The Apartments

The Apartments, rois de l’Ubu

Après avoir initié toute une génération à la musique de Peter Milton Walsh en rééditant Drift au début des années 2010, Talitres continue de prêcher la bonne parole en s’apprêtant à publier le premier live de The Apartments.
The Apartments

Initials P.M.W.

En plus de revenir dans les salles françaises cet automne, Peter Milton Walsh sera aussi présent dans les bacs des disquaires avec Initials PMW, un EP live enregistré en Australie.
The Apartments

The Apartments, c’est reparti pour un tour

Après un retour gagnant sur le devant de la scène avec No Song, No Spell, No Madrigal en 2015, après avoir fait une tournée en 2016, après avoir réédité Drift et Fête Foraine en 2017, Peter Milton Walsh et ses Apartments seront de retour en 2018 pour une série de six concerts en France.
The Apartments © Bleddyn Butcher

Au coin avec The Apartments

C’est que ça se bouscule au portillon en terme d’actualité pour Peter Milton Walsh. Après avoir fait rééditer son album Drift (Talitres), l’australien passe la vitesse supérieure et réédite Fête Foraine.

Plus dans News

Tindersticks-Press-Photo-2021-1280x720-1

Can’t stop the Tindersticks

Se réinventer. Comment ne pas se répéter quand on a une discographie impeccable. En balançant un titre de 11 minutes totalement addictif à écouter lors de vos siestes crapuleuses ou lové à l’arrière des taxis.
Spain

Love in Spain

Josh croit encore en l’amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.
Lachinos - America Lachina

Les Lachinos se lâchent !

On pourrait croire que les Lachinos rendent hommage à notre grognon national, notre Jean Pierre, notre ami Bacri avec ces deux titres enlevés, Fêtes de Mes Morts et Cáncer del Colon lui qui avait le sens de la fête et que le crabe nous a ravi.
Nino

Oh Nino !

Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.
Piers ©Julien Mignot

S’en sortir

La beauté a un nom est c’est Piers Faccini. Fall or to be reborn nous questionne t-il. On cherche tous un peu cette porte de sortie pour éviter la routine, les emmerdes, les échecs.
Crimi - Julien Lesuisse Marion Bornaz

La chaleur Crimi !

On aurait dû voir Julien Lesuisse avec son nouveau projet Crimi à Jazz à Vienne ou aux Trans Musicales de Rennes. On attend donc en mars sur le label Airfono un premier album Luci e guai avec ses acolytes Cyril Moulas (guitare), Brice Berrerd (basse) et Bruno Duval (batterie).
Didier Super - Rire Une Dernière Fois Avant La Fin Du Monde

Didier vous souhaite une bonne année

On devait passer un Super moment avec Didier au théâtre Comédie Odéon à Lyon car il est bien plus marrant que tous ces comiques de merde et puis la peste cholérique s’est abattue sur la France sans chars et ligne Maginot.