Catégories
Son du jour

Vidéo : L (Raphaële Lannadère) – Femmes, Vie, Liberté !

L est libre Raphaële, et dans encore beaucoup trop de pays, des femmes ne le sont pas. Notamment ces femmes kurdes auxquelles elle rend hommage avec cette chanson qui pourrait faire écho au Va, vis et deviens.

“Sauvons la liberté, la liberté sauve le reste.” écrivait Victor Hugo, exilé pendant quinze ans pour avoir condamné le coup d’État du 2 décembre 1851 par Louis-­Napoléon ­Bonaparte. Dans un célèbre poème, il s’exclame, « De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages ? » Alors L bat de l’aile avec un titre légèrement grave, gravement léger.

« femmes, vie, liberté ! est un des cris de ralliement et slogans que scandent les femmes kurdes lors de leurs marches et rassemblements. j’ai écrit cette chanson pour leur rendre hommage – à travers la figure héroïque de Sakine Cansiz (militante kurde et l’une des fondatrices du parti des travailleurs du kurdistan, assassinée à Paris le 9 janvier 2013) – ainsi qu’à leurs combats : contre daesh, bien sûr, et l’oppression qu’elles subissent des hommes et du patriarcat, mais surtout pour la liberté car, leurs voix s’élèvent bien au-delà des frontières du Qandil, et portent un espoir d’émancipation pour toutes les femmes.

Et puis, j’ai découvert le travail si beau de Zehra Doğan, une jeune artiste, journaliste et auteure kurde, résistante (déjà passée plusieurs fois par les geôles turques), son engagement, son courage et je lui ai écrit. elle me fait l’honneur de me prêter ses œuvres pour habiller ma chanson. le clip de Femmes vie liberté n’en est donc pas un, mais plutôt une mini-rétrospective de tableaux, collages, et dessins de Zehra réalisés de 2016 à 2020, dans les prisons de Mardin, Diyarbakir, et Tarsus, ainsi qu’en clandestinité, ou exil. Les voici.

L (Raphaële Lannadère) – Femmes, Vie, Liberté !

Paysages

« Le paysage se détache d’un pays. C’est ce que nous voyons. Mais ce qui fait paysage, c’est aussi ce que nous entendons, sentons, ressentons, recueillons en nous, du monde qui nous entoure, et dont nous interprétons les présages.
C’est un spectacle, toujours changeant et renouvelé que nous contemplons, mais dont nous faisons partie.

Tout paysage est coloré, habité par des paysages anciens – ceux de la mémoire, ceux d’avant, d’ailleurs.
Et dans chaque paysage, il y a le tremblement de tous les paysages perdus qui remontent en nous, qui ébauchent en nous la préfiguration des paysages à venir, et définissent notre présence – toujours plurielle et multiple – au monde, comme celle du monde en nous.

En cela, il y’a dans le paysage, une dimension résolument politique, qui nous engage. Qui m’engage, dans ce nouvel album, à être au monde. Pour le réaliser, j’ai laissé mes compagnons de route m’entourer de leur bienveillance, et grand talent: Clément Ducol aux arrangements (comme sur « Chansons »), Jérôme Poulouin aux manettes (comme sur « Initiale »), et puis, mon équipe de sorciers de scène – les violoncellistes, Guillaume Latil et Julien Lefèvre, le guitariste Antoine Montgaudon, et le batteur Frédéric Jean.

« Paysages » sortira cet automne. J’ai hâte de vous le présenter.

Raphaële Lannadère – L

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

L (Raphaële Lannadère) - L'étincelle

Vidéo : L (Raphaële Lannadère) – L’étincelle

« Les grands embrasements naissent de petites étincelles. » écrivait dans son testament politique le Cardinal de Richelieu. Et c’est bien d’embrasements qu’il s’agit, d’une brusque combustion, d’un déchaînement libérateur.
raphaele_11sk

Protestons à Arles !

L a longtemps chanté en chœur. Bien avant d’écrire des chansons, elle a passé des années à apprendre des chants polyphoniques venant du monde entier.
Clara Ysé

La fée Ysé

Le 21 juillet 2017, la mère de Clara disparaissait tragiquement en sauvant le fils d’une amie de la noyade. Et pour Clara Ysé, Le monde s’est dédoublé. Cet EP n’est pourtant pas un tombeau sombre, c’est un disque en liberté, lumineux, à la vie incandescente, à la voix virevoltante, aux langues emmêlées.
PB #3

On vote oui pour le Petit Bulletin festival #3

Le Petit Bulletin festival #3 se déroulera les 26, 27 et 28 octobre à la Chapelle de la Trinité (Lycée Ampère) à Lyon avec Rain Dog Productions. A quelques jours de ces trois concerts exceptionnels avec L (Raphaële Lannadère), Stuart A. Staples, Yael Naim et Les Métaboles, Marc Cardonnel qui programme ces soirées uniques nous…
Tindersticks - Le Fil

La sainte trinité avec le Petit Bulletin Festival #3

C’est un lieu d’exception pour des artistes d’exception. Ecouter un concert à la chapelle de la Trinité de Lyon est bien plus qu’assister à un concert, c’est un temps suspendu dans un écrin baroque dans le cadre du Petit Bulletin festival #3 avec Rain Dog Productions les 26, 27 et 28 octobre 2018.

Plus dans Son du jour

Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.
Mogwai - Ceiling Granny

Vidéo : Mogwai – Ceiling Granny

C’est sans doute le morceau le plus efficace du dernier album de Mogwai, As The Love Continues. Ceiling Granny est comme un ride en skate, plein de soif de vivre, de liberté, d’insouciance : un paradis perdu où l’on ne craint plus Satan et où l’on survit à sa jeunesse.