Catégories
Son du jour

Vidéo : Birds On A Wire – Sur la place

En ce mardi jupitérien, nous avons grandement besoin de beauté. Mais Jeremiah, Rosemary Standley, Dom La Nena, Rana Gorgani et tous les participants à cette merveille de mise en images du classique de Brel, Sur la place nous envoient un tsunami d’harmonie, de grâce et de force pour survivre dans les arènes chaotiques de nos vies.

Qu’il soit dans le métro ou entre Montmartre et le pain de sucre ou ici à Arles, Jeremiah concocte toujours un nid douillet à ses Birds On A Wire. Cette magnifique valse fut inspirée par « Caroline, la Gitane qui tournait la manivelle d’un orgue de Barbarie en virevoltant, un tambourin à la main, pour se donner la cadence, sur la digue de la station balnéaire de Wenduine et qui fascine l’enfant Jacky lors de ses vacances sur le bord de la mer du Nord. » raconte France Brel dans Jacques Brel Auteur. Cette histoire d’amour impossible, de dangereuse séduction, de danse charmeuse, est sublimée par des images de tragédie antique incroyablement graphiques et humanistes. Et l’on pense alors à René Char qui écrit dans Fureur et mystère, « dans nos ténèbres, il n’y a pas une place pour la beauté. Toute la place est pour la beauté. »

Birds On A Wire sera en concert immanquable aux Nuits Givrées à l’Aqueduc de Dardilly le vendredi 29 janvier.

Birds On A Wire – Sur la place

Sur la place chauffée au soleil
Une fille s’est mise à danser
Elle tourne toujours, pareille
Aux danseuses d’antiquités,
Sur la ville il fait trop chaud
Hommes et femmes sont assoupis
Et regardent par le carreau
Cette fille qui danse à midi

Ainsi certains jours, paraît
Une flamme à nos yeux
A l’église où j’allais
On l’appelait le bon Dieu
L’amoureux l’appelle l’amour
Le mendiant la charité
Le soleil l’appelle le jour
Et le brave homme la bonté

Sur la place vibrante d’air chaud
Où pas même ne paraît un chien
Ondulante comme un roseau
La fille bondit, s’en va, s’en vient
Ni guitare ni tambourin
Pour accompagner sa danse
Elle frappe dans ses mains
Pour se donner la cadence

Ainsi certains jours, paraît
Une flamme à nos yeux
A l’église où j’allais
On l’appelait le bon Dieu
L’amoureux l’appelle l’amour
Le mendiant la charité
Le soleil l’appelle le jour
Et le brave homme la bonté

Sur la place où tout est tranquille
Une fille s’est mise à chanter
Et son chant plane sur la ville
Hymne d’amour et de bonté
Mais sur la ville il fait trop chaud
Et, pour ne point entendre son chant,
Les hommes ferment les carreaux
Comme une porte entre morts et vivants

Ainsi certains jours, paraît
Une flamme en nos cœurs
Mais nous ne voulons jamais
Laisser luire sa lueur
Nous nous bouchons les oreilles
Et nous nous voilons les yeux
Nous n’aimons point les réveils
De notre cœur déjà vieux

Sur la place, un chien hurle encore
Car la fille s’en est allée
Et comme le chien hurlant la mort
Pleurent les hommes leur destinée

Birds On A Wire - Ramages

 

BIRDS ON A WIRE-Ramages

Tracklist : Birds On A Wire - Ramages
  1. Sur la Place (Jacques Brel)
  2. La Gatta (Gino Paoli)
  3. Duhont Duhont Ar Ar Mane
  4. Who By Fire (Leonard Cohen)
  5. La Marelle (Traduction Frédéric Leibovitz - J.C. Pereira Conde - R. Casoy)
  6. El Cant Dels Ocells
  7. Calice (Gilberto Gil - Chico Buarque)
  8. Wich Sides Are You (Florence Reece)
  9. Tonada De Lluna Llena (Simon Diaz)
  10. Sinefiasmeni Kiriaki (V. Tsitsanis)
  11. Les Berceaux (Sully Prudhomme - Gabriel Fauré)
  12. Voglio Una Casa (Lucilla Galeazzi)
  13. Antochka (Vladimir Iakovlevitch Chaïnski)
  14. Shake Sugaree (Elisabeth Cotten)
  15. Que He Sacado Con Quererte (Violeta Parra)
  16. Wish You Were Here (Roger Waters)

Les prochains concerts de Birds On A Wire en France
DateSalleVilleTickets
17 Jun 2021L'AqueducDardillyAcheter un Ticket
12 Jul 2021THEATRE VERDIERE DE LA COURSIVELa RochelleAcheter un Ticket
30 Sep 2021L'Olympia Bruno CoquatrixParisAcheter un Ticket
24 Nov 2021Salle NougaroToulouseAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

BIRDS ON A WIRE - Ô SOLITUDE

Vidéo : Bird On A Wire – Ô Solitude

Ce n’est pas un son du jour, c’est une émotion et un envoûtement du jour, plus simplement une beauté sereine du jour avec le projet de Rosemary Standley et Dom La Nena, Bird On A Wire. On veut bien passer plus d’un jour avec ces deux oiseaux, même dans la morosité du métro parisien qui,…
Birds On a Wire - Blessed is the memory

Vidéo : Birds On a Wire – Blessed is the memory

Songs of Leonard Cohen fête aujourd’hui ses 50 ans. Le premier disque du barde canadien est un monolithe musical, une fontaine de jouvence où l’on s’abreuve régulièrement avec des titres inoubliables comme Suzanne, Sisters of Mercy, So Long, Marianne, ou Hey, That’s No Way to Say Goodbye.

Plus dans Son du jour

Odezenne - Géranium

Vidéo : Odezenne – Géranium

Chez Vian, un nénuphar poussait dans le poumon droit de Chloé et la maladie était repoussée un temps par traitement florale. Odezenne « fait pousser bien les géraniums » avec peut-être les larmes tirées à chaque écoute d’Une danse de mauvais goût, l’une des grandes chansons de cette année avec Mansfield.TYA.
Les Louanges - Pigeons

Vidéo : Les Louanges – Pigeons

Avec son nouveau titre Pigeons, Vincent Roberge alias Les Louanges semble être le dindon de la farce avec une chanson introspective après les excès, la fatigue, les aléas et peut-être la lassitude de deux ans de tournée.

Vidéo : John Moods – Talk To Me

The return of the Mullet. C’est le Daily Star qui l’annonce, 2021 sera l’année du retour de la coupe ramasse miettes façon Patrick Swayze dans Ghost ou Chris Waddle au Vélodrome de Marseille. Jonathan Jarzyna (Fenster) prend les devants capillaires avec son projet John Moods et son titre Talk To Me.
Mogwai - Ceiling Granny

Vidéo : Mogwai – Ceiling Granny

C’est sans doute le morceau le plus efficace du dernier album de Mogwai, As The Love Continues. Ceiling Granny est comme un ride en skate, plein de soif de vivre, de liberté, d’insouciance : un paradis perdu où l’on ne craint plus Satan et où l’on survit à sa jeunesse.