Catégories
Chroniques d'albums

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975, c’est du tout bon.

Enregistré en France, en Espagne et aux États-Unis avec John Sluggett, Giles Vincent Rieder, Mick Hobbs et Jason Willett, Crazy Hearts s’annonce comme un grand cru. Depuis 1975, Jad Fair fait raisonner sa voix de crécelle avec des mélodies qui fascinent les gens de bon goût.

Half Japanese – Wondrous Wonder

Illustré par Gary Panter et David Fair, Crazy Hearts est un disque coloré qui peut fanfaronner crânement. On y croise des morts-vivants et des vampires, des mélodies que seules la folie douce de Jad Fair est capable d’écrire…
Crazy Hearts et ses lignes de basse gonflées à bloc sont un excellent prétexte écouter de nouveau We Are They Who Ache With Amorous Love et pour se dire que The Band That Would Be King clôt les années 80 aussi bien que le dernier Felt.
Foncièrement agaçante si on ne trouve pas la porte d’entrée (ou la clef, c’est au choix), la musique de Jad Fair s’avère être le jardin d’Eden si on persévère dans la démarche d’aimer les voix stridentes chuchotantes et les mélodies bricolées avec une guitare achetée à Camden Town.
En 1993, Fair entonnait ses paroles sur Always (Fire in the Sky).

After the Beatles heard Pet Sounds
They were all thinking, « What are we gonna do?
What are we gonna do?
What are we gonna do?
What are we gonna do?
What are we gonna do? »

On vient de trouver la solution : ils se sont réincarnés dans les chansons des Half Japanese.

Half Japanese - Crazy Hearts

Crazy Hearts d’Half Japanese sera publié le 4 décembre 2020 chez Fire Records.

Tracklist : Half Japanese - Crazy Hearts
  1. The Beast Master
  2. Wondrous Wonder
  3. Dark World
  4. And It Is
  5. My Celebrity
  6. Late At Night
  7. Undisputed Champions
  8. Crazy Hearts
  9. As Best You Can
  10. A Phantom Menace
  11. A Job Well Done
  12. Let It Show

Half Japanese – Crazy Hearts
7.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Half Japanese – Crazy Hearts »

That’s not the album I bought. No shrill singing or tinkering guitars on my copy. I hate when writers write about records they haven’t listened to. Probably just a press release cut and paste.

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Half Japanase - Invicible

Half Japanese – Invicible

Jad Fair, bientôt 70 balais au compteur (et peut-être quasiment autant d’albums) revient nous donner des nouvelles quelques mois après nous avoir enchanté avec Why Not ?.
Half Japanese

[EXCLU] Half Japanese – The Future Is Ours

Il faut battre le Fair tant qu’il est chaud ! A peine un an après avoir publié l’album Hear The Lions Roar, la machine infernale de Jad Fair se remet en branle et revient avec un nouveau titre, prélude à un nouvel album.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout […]
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.