Vidéo : Ólafur Arnalds – Zero

Un peu de douceur, d’apaisement, de confiance en l'autre, voilà ce que nous offre Ólafur Arnalds avec Zero.

Pour le jour du piano crée par son ami Nils Frahm, Ólafur Arnalds propose une balade en forêt réalisée à la lumière d’un drone par Joshua Stocker. On suit les mouvements de deux danseurs, Ali Goldsmith et Lucia Chocarro au cœur de la forêt de Surrey, filmés à la Tarkovski ou à la Andreï Zviaguintsev. Les ombres vont et viennent, comme les sentiments se bousculent dans une violente douceur, on chute pour mieux se relever. Peut être.

« Zero est l’une des titres de Some kind of peace que je chéris le plus, surtout parce qu’il sert un objectif très important sur l’album dans son ensemble. Cela représente le point le plus bas du parcours de l’album, mais c’est aussi le moment où tout commence à se retourner – un rappel de la lutte contrastée et de l’espoir que nous trouvons tous en nous-mêmes et dans nos relations. »

Discographie

Ólafur Arnalds – Zero

Ólafur Arnalds - Some kind of peace

 

Ólafur Arnalds - Some kind of peace

Tracklist : Ólafur Arnalds - Some kind of peace
  1. Loom
  2. Woven Song
  3. Spiral
  4. Still / Sound
  5. Back To The Sky
  6. Zero
  7. New Grass
  8. The Bottom Line
  9. We Contain Multitudes
  10. Undone

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Whenwearebornafilmbylafurarnaldsvincentmoon

Vidéo : Ólafur Arnalds & Vincent Moon – When We Are Born

Vous avez apprécié l’Islande de Godland le sublime film de Hlynur Palmason, retrouvez ces paysages et la grâce d’Ólafur Arnalds et de Vincent Moon dans When We Are Born, une performance live avec la chorégraphe Erna Ómarsdóttir (Iceland Dance Company) et le directeur de la photographie Thor Eliasson.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.

Fondamental instrumental

Trois titres, trois univers, trois pianos. Partick Watson, Albin de la Simone et Ólafur Arnalds nous ravissent sans paroles mais toujours avec énormément d’émotions. « Et c’est mieux ? non ? »
RY X & Ólafur Arnalds - Oceans

Vidéo : RY X & Ólafur Arnalds – Oceans

Le monde devenant fou dans un pays prétendument démocratique où des lycéens sont matraqués à Bordeaux, d’autres sont marqués au feutre à Libourne, où l’on peut tout dire et surtout n’importe quoi, on remercie RY X et Ólafur Arnalds pour ces 5 minutes 39 secondes de douceur.

Plus dans Son du jour

Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.