Catégories
Chroniques d'albums

Coeur de Pirate, à l’abordage, mille sabords !

Chronique : Coeur de pirate
Chronique : Coeur de pirate

Quand j’ai entendu parler la première fois de Coeur de pirate, alias Béatrice Martin, j’avoue avoir été sceptique…

Coeur de Pirate

…une lolita québécoise tatouée, miaulant les amourettes et les émois adolescents ne pouvait guère m’attirer dans ses filets malgré sa dunette, pardon, sa fossette et sa frimousse mutine. « Je n’ai jamais vraiment rêvé d’être chanteuse, mais je le fais vraiment par plaisir » pavoise t-elle du haut de ses 19 ans dont 5 en classe de piano au conservatoire de Montréal. Dans la belle province, elle a déjà hissé la grand-voile en écoulant pas moins de 30 000 copies de son premier album éponyme. Cet ange blond aux fêlures qui affleurent accoste donc en France avec un coeur en bandoulière et sûrement pas grenadine.

Ses courtes ritournelles autobiographiques et entêtantes sont autant de petits polaroïds mélancoliques, parfois désabusés qui lui servent de thérapie pour faire le deuil de cette période amère qu’est l’adolescence. « J’ai vécu très seule, très indépendante. J’ai traversé plein de trucs, mais je n’en ai parlé à personne. » dit-elle avec sérieux. Plus Arianne Moffat et Pierre Lapointe que Pascale Picard ou les poids lourds de la chanson à cris québécoise, Coeur de Pirate (littéralement, celui qui tente fortune) balance ses comptines acides avec beaucoup d’ironie, avec des paroles sucrées et des mélodies salées ou le contraire. On est loin de la petite ingénue abstinente au coeur d’artichaut insupportable de Twillight, les arrangements sont plutôt réussis (clarinette, cordes, piano) et mettent en avant ce grain de voix à la fois enfantin et gouailleur qui risque de faire d’ici peu la « hune » des journaux…

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

J.S. Ondara - Shower Song

Vidéo : J.S. Ondara – Shower Song

On poursuit notre voyage en visages avec J.S. Ondara avec un nouvel extrait de son album Tales Of Isolation qui passe cette fois-ci par Tokyo avec l’a cappella Shower Song, miroir de nos âmes tourmentées.
PJ Harvey Dry Demos Vignette

Au sec avec Polly Jean !

Quand on réécoute Dry sorti en … 1992, on continue à se prendre la même claque, l’enchaînement Oh My Lover, O Stella, Dress, Victory continue à nous foudroyer les tympans et Sheela-Na-Gig demeure un hymne imparable. Alors l’annonce des Dry Demos nous fait mouiller d’impatience.
Stephan Eicher © Jeremiah

Un peu de votre attention !

On n’a pas d’ami comme lui. Et on ne peut dire non aux amis. Avec Ne Me Dites Pas Non, Stephan Eicher fête allègrement nos retrouvailles avec un titre simple, joyeux, plein d’entrain, un chasse spleen pétillant qui nous fait réécouter ses Homeless songs et lire ces quelques mots.

Plus dans Chroniques d'albums

Jason Molina - Eight Gates

Jason Molina – Eight Gates

Secretly Canadian publie à titre posthume les ultimes enregistrements de Jason Molina. Les chansons d’Eight Gates ont été enregistrées en 2013, quelques mois avant la mort de son auteur. Sur ces neuf pistes, Molina oublie les guitares de Magnolia Electric et se projette dans les nuits sombres de The Lioness.

The Bathers – Kelvingrove Baby

Tout le monde se pâme sur la réédition en vinyle des disques de Lloyd Cole & The Commotions (Lloyd Cole & The Commotions – Collected Recordings 1983-1989 chez Tapete Records)… Et tout le monde oublie la réédition en cd et vinyle de la trilogie des disques des Bathers chez Marina Records, l’autre label teuton qui…

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.