Catégories
Concerts (live reports)

Mensch et Light Asylum au Point FMR

<a href="https://www.soul-kitchen.fr/20548-photos-rock-and-girl-2-le-forum">Mensch @ Rock and Girl 2, Le Forum</a

Mensch
Mensch @ Rock and Girl 2, Le Forum

Le jour où le point FMR a décidé de programmer Mensch et Light Asylum le même soir, il a été touché par la grâce. Mensch sort cette année son premier album, éponyme et unanimement salué, après Dance & Die, son premier et remarqué EP. Le duo ouvre pour Light Asylum, autre duo, électro et new yorkais qui sortait le 1er Mai son premier album après avoir conquis un large public grâce à son EP In tensions, porté par le tube Dark Allies.

Mensch

Tension mélancolique et énergique teintée de sonorités 80’s entre Post Punk et New Wave, en live on retrouve ce que Mensch donne en studio.

Le show est mesuré, en place, maitrisé, sans fausse note ni faute de gout. La folie qui manque à la prestation, est largement compensée par l’énergie et l’implication. La guitare crisse avec plaisir, Carine Di Vita porte une moue sur les lèvres dont on ne sait pas bien s’il s’agit d’un sourire de plaisir ou une moue de concentration. Le public, largement féminin, est acquis à la cause Mensch et répond à chaque coup de boite à rythme.

Le set intense de Mensch atteint son paroxysme avec le dernier morceau. Vale Poher, chanteuse à la voix pleine de souffle et guitariste fini le concert dans la fosse et interprète un instru habité qui finira le concert avec délice.

Light Asylum

En entrant sur scène Shannon Funchess, l’ultra charismatique chanteuse de Light Asylum annonce : « Let’s Dance » et le public la prend au mot. Charisme absolu, voix puissante, profonde et polymorphe, Shannon Funchess est incontestablement l’atout majeur du duo. La chanteuse qui a travaillé notamment avec TV on The Radio et !!! tient la salle à bout de bras. A tel point qu’elle éclipse totalement son acolyte keyboardiste.

Impossible de résister à l’appel dansant des morceaux de Light Asylum. D’ailleurs, personne ne lutte. L’énergie est communicative, Shannon Funchess mène la cérémonie avec une puissance hystérique et démoniaque. Au milieu du set, un duo de chansons presque transcendantales et à la dimension organique, dont leur morceau phare, Shallow Tears, calme le jeu. L’intérêt de ces morceaux est moindre, mais ils permettent au moins de reprendre son souffle. On se dit que la formule Light Asylum risque de s’essouffler, que le duo a tout donné, mais l’énergie communicative et incontrôlable des compositions couplées à l’incroyable Shannon Funchess font de la prestation de Light Asylum, un set largement réussi. Du matériel à club.

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

BJ_entête_2016

De biens Belles Journées

L’an denier pour sa première édition, le festival Les Belles Journées à Bourgoin-Jallieu n’avait pas bénéficié de la clémence des cieux avec pourtant une programmation de très grande qualité axée sur la scène française indépendante. Malgré la pluie, Isaac Delusion avait ambiancé le parc des Lilattes dans un final époustouflant.
Mensch - Tarifa

Vidéo : Mensch – Tarifa

Mensch, ‘être humain’ en allemand qui sort son deuxième album, Tarifa avait déjà lu dans le marc de café au début de l’été avec un titre en français, Cosmopolitan qui culbutait l’actualité.
Live at Pampille

Musique et papilles aux Pampilles !

On n’écluse pas que de la bière dans les concerts, la preuve avec le micro-festival Live at Pampilles qui se déroule le 9 mai, GAEC des Pampilles, producteur de rigottes de Condrieu dans le Parc Naturel du Pilat.
Mensch - Mensch

Mensch – Mensch

Après son très unanimement salué premier EP Dance & Die, Mensch, le duo formé par Vale Poher et Carine Divita, en 2010 après divers projets et collaborations, sort son premier album, simplement intitulé Mensch.
clip : Mensch - Swim Swim

clip : Mensch – Swim Swim

Mensch – Swim Swim Est-ce un hommage au retour de Laure Manaudou ou pour affirmer « non, j’peux pas j’ai piscine » quand on vous invite au concert des Stone Roses cet été aux Nuits de Fourvière ?

Lyon en Mai

En Mai, fais ce qu’il te plait alors va écouter de la musique live en Rhône Alpes, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses, petit florilège totalement subjectif et donc non exhaustif :

photos : Rock and Girl 2 @ Le Forum

L’association « Fait Maison » remplissait le Forum ce samedi soir avec Mensch, les espagnoles de Las Furias et le groupe local Most Agadn’t. La soirée « Rock & Girl » fut une soirée réussie par la performance de ces groupes.

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…