Nick Cave And The Bad Seeds – Push The Sky Away

Nick Cave & The Bad Seeds - Push The Sky Away
Push The Sky Away est le premier opus enregistré suite au départ de Mick Harvey. Il a été enregistré dans le sud de la France, au studio La Fabrique et produit par Nick Launey qui avait participé à la production des trois précédents opus du combo. L'album est composé de seulement 9 titres, vont-ils suffire à nous émerveiller ?

Nick Cave & The Bad Seeds

On commence lentement avec We No Who U R, qui avait bénéficié un clip réalisé par Gaspar Noé. Le grand et ténébreux Nick Cave est toujours présent, son atmosphère si envoûtante l’est aussi. On remarque qu’une certaine intimité est présente en comparaison au précédent album Dig, Lazarus, Dig. Wide Lonely Eyes se fait un peu plus énergique dès les premiers accords puis, la voix du sombre Cave raisonne de toute sa splendeur, surplombée par des choeurs. Avec Water’s Edge, les violons apparaissent sur une ligne de basse prenante, grave et lourde pendant que Nick Cave continue de scander les paroles comme lui seul sait le faire. Tout se calme un peu avec le doux Jubilee Street avec lequel on pourrait presque s’imaginer errer sur le trottoir de celle-ci, la brise effleurant notre joue.

https://www.youtube.com/watch?amp;v=aK59GDfWvsg

Mermaids est un titre suave quand We Real Cool est comme tout droit sorti d’un film à suspense, avec sa basse grondante, effrayante de force, pour finalement s’envoler avec un refrain d’une beauté exceptionnelle. Finishing Jubilee Street est l’autre pendant de Jubilee Street, sur lequel les choeurs sont d’une qualité et d’une efficacité redoutables, conférant au morceau une tonalité quasi féerique. Place aux deux derniers titres de l’album avec Higgs Boson Blues et la chanson titre Push The Sky Away. Le premier rejoint le combo Jubilee Street et c’est avec une certaine excitation qu’on s’apprête à entrer dans l’univers de la chanson titre. les premières notes sont de bonnes augures. « You’ve got just keep on pushing,keep on pushing,push the sky away… », on vous laisse le plaisir de le découvrir sans vous donner un mot de plus tellement c’est parfait.

Une bien jolie pochette d’album (photo de Nick Cave avec sa femme Susie Bick, nue, éclairée par la lumière d’une fenêtre entrouverte), une tonalité intimiste parfois minimaliste, un Cave à son paroxysme – toujours plus grand – et neuf titres sublimes.

Nick Cave And The Bad Seeds – Push The Sky Away
10/10
2 réponses sur « Nick Cave And The Bad Seeds – Push The Sky Away »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Radio Elvis

Les bonnes ondes de Radio Elvis

« Mais ne remue pas tes membres ; tu es encore aujourd’hui sous notre magnétique pouvoir, et l’atonie encéphalique persiste : c’est pour la dernière fois. » J’ignore pourquoi Radio Elvis m’a fait retrouver cette citation des Chants de Maldoror d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont. J’espère que l’envoûtement magique à l’écoute du trio parisien persistera encore longtemps. […]
20 000 Days On Earth

Nick Cave en plein jour

C’est le 17 septembre que sort aux Etats-Unis et en Grande Bretagne 20,000 Days on Earth le film entre documentaire et fiction sur 24 heures de la vie de Nick Cave.
Nick Cave @ La Route du Rock 2013

Photos : La Route du Rock – 15, 16, 17 août 2013

Photos de La Route du Rock, les 15, 16, 17 août 2013 avec : Chk Chk Chk, Allah-Las, Bass Drum Of Death, Concrete Knives, Disclosure, Electric Electric, Efterklang, Fuck Buttons, Hot Chip, Iceage, Jacco Gardner, Jackson Scott, Junip, Local Natives, Moon Duo, Nick Cave, Suuns, Tame Impala, Widowspeak.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn – Optimism

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.