Catégories
News

Les lumineux Horrors

The Horrors - Luminous

The Horrors - Luminous
The Horrors – Luminous

Et un nouvel extrait du prochain disque des Horrors !
So Now You Know, titre dévoilé il y a quelques heures, montre un groupe moins sombre que sur ces deux précédents albums. Mais toujours de qualité.

The Horrors

Ils auront mis le temps. Une plombe qu’on l’attend cet album.
Et les deux premiers extraits font monter la pression.
The Horrors et la voix de Faris remontent un peu la pente et cessent de jouer dans l’obscurité la plus totale. So Now You Know traduit donc une certaine embellie.

Discographie

XL Recordings nous tient donc en joue jusqu’au 05 mai 2014, date de sortie de Luminous.

The Horrors – So Now You Know

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Pas peur de The Horrors

Ils ont sorti leur album V et reviennent en force cette année, si The Horrors se sont quelque peu « popisés », ils ont su garder l’essence garage qui leur va si bien, surtout en live, pour un Trabendo enflammé.
Slow Riot

Slow Riot

Originaires de Limerick (Irlande), les Slow Riot ont impressionné leurs compatriotes avec leur EP Cathedral. Travailleurs, ces Irlandais reviennent avec un nouveau single, Trophy Wife.
Photos concert : The Horros @ la Gaîté Lyrique, Paris | 15.05.2014

Photos : The Horrors @ la Gaîté Lyrique, Paris | 15.05.2014

The Horrors – Luminous Et un nouvel extrait du prochain disque des Horrors ! So Now You Know, titre dévoilé il y a quelques heures, montre un groupe moins sombre que sur ces deux précédents albums. Mais toujours de qualité. The Horrors Ils auront mis le temps. Une plombe qu’on l’attend cet album. Et les deux premiers extraits font monter…
The Horrors @ Rock en seine 2011, 28.08.2011 | photos concerts

photos : Rock En Seine 2011 – jour 3

The Horrors – Luminous Et un nouvel extrait du prochain disque des Horrors ! So Now You Know, titre dévoilé il y a quelques heures, montre un groupe moins sombre que sur ces deux précédents albums. Mais toujours de qualité. The Horrors Ils auront mis le temps. Une plombe qu’on l’attend cet album. Et les deux premiers extraits font monter…
Programmation Rock En Seine 2011

Programmation Rock En Seine 2011

Alors que la programmation était dévoilée au compte goutte jusqu’ici, voici enfin le programme complet, scène par scène et heure par heure de cette édition 2011 de Rock En Scène, toujours situé dans le cadre très agréable du Domaine National de Saint-Cloud. Ce seront les anglais d’Archive qui clôtureront le dimanche 28 août le festival […]
chronique : The Horrors - Skying

The Horrors – Skying

The Horrors étaient les coupables d’un sacré brûlot en 2009. Primary Colours, disque très scolaire, contenaient de sacrés bons moments. Skying est donc la suite logique et difficile. Produit par le groupe lui même, ce disque est moins évident que son prédécesseur. Mais aussi moins consistant.

Plus dans News

clairedaysthechoir-mysisterclaire

Au cœur de Claire

Marie Desplechin soutient que « penser est une affaire intime. » Pour Claire Days c’est chanter. Chanter avec grâce, délicatesse, tendresse les affres intérieurs, les effrois enfouis, les douleurs endormies.
Wet Leg

Belles gambettes

C’est le buzz du moment dans la musique populaire et c’est mérité. Wet Leg en deux morceaux séduit la planète indie.
Mathieu Boogaerts - Guy Of Steel

Inoxydable Mathieu Boogaerts !

Oubliez Iron man, notre gars Mathieu a du style. Notre gentleman cambrioleur d’émotions ambiance cuisine, chambre et salon et sera en tournée cet automne avec un concert salle Molière à Lyon le jeudi 14 octobre 2021.
Nick Wheeldon

[EXCLU] Nick well done !

Nick Wheeldon nous offre en avant première une des chansons de l’année avec l’histoire de sa création.
Handy Curse

Hey Handy Curse !

Demain sort, le premier album d’Handy Curse, projet solo de Samuel Roux (Bootchy Temple, Jaromil Sabor, 39th & The Nortons). SK* vous le propose en avant première dès ce soir.
Blondino - Sauvage amoureuse

Blondino, un paradis plus loin

On pourrait bien écrire sur Sauvage, amoureuse. La prendre à part, et au fond simplement la décrire. On pourrait. Cela aurait-il du sens ? Peut-être. Pas sûr. Tant les chansons de Blondino rentrent dans des espaces plus grands, plus vastes.