The Clientele – Surburban Light

The Clientele - Surburban Light
1115 personnes aiment la page des The Clientele sur Facebook. Cela résume bien l'état commercial proche du stade léthal de ce groupe tenu d'une main de maitre par Alasdair MacLean. En effet, les Clientele sont un des secrets pop anglaise les mieux gardés et leur patron possède un état civil aussi classe qu'un certain Paddy McAloon. Leur label Merge prend ses responsabilités et réédite le premier album de ces esthètes.

The Clientele

Publié en 2000, Suburban Light est une addition des singles publiés par le groupe entre 1997 et 2000 via différents labels. Merge Records a damé le pion à tous les autres et a sorti le groupe en grand format.
Mais comment EMI ou les autres majors ont pu laisser sur le coté un type capable de pondre en guise de premier single We Could Walk Together?
Double peine pour MacLean, il sera laissé de coté par le grand public et adopté par les indies yankees. Triple peine. Ne nous arrêtons pas en si bon chemin…
Ayant le chic pour des refrains d’une classe folle (Monday Monday Monday, Oh Monday’s Rain, My friends say I’m wasting all my time, But tonight I watch the world, Sunday Evening’s cars and girls and, Monday’s mine), Alasdair MacLean déclame ses textes avec une classe à la Felt pendant que la session rythmique tricote tranquillement des mélodies à tomber. Lacewings, conclusion de ce premier album, devrait mettre tout le monde d’accord.

The Clientele – Reflections After Jane

Discographie

Merge Records a tenu sa promesse. Le son de cette nouvelle édition est tout bonnement impressionnant. Quant aux bonus, on se plaira à écouter Sarah’s Prelude.

The Clientele – From a Window

Tracklist : The Clientele - Suburban Light
  1. I Had to Say This
  2. Rain
  3. Reflections After Jane
  4. We Could Walk Together
  5. Monday's Rain
  6. Joseph Cornell
  7. An Hour Before the Light
  8. (I Want You) More Than Ever
  9. Saturday
  10. Five Day Morning
  11. Bicycles
  12. As Night Is Falling
  13. La ce Winston
  14. Sarah's Prelude
  15. 6am Morningsid
  16. What Goes Up
  17. From a Window
  18. Driving Sout
  19. Porcelai
  20. May Has Brought a Change in You
  21. Monday's Rain (Portastudio version)
  22. Tracey Had a Hard Day Sunday
  23. Six Foot Drop

The Clientele – Surburban Light
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

The Clientele © Andy Wilshire

Pas de quartier pour The Clientele !

Avant de partir en tournée aux États-Unis, The Clientele a ressorti sa caméra Super 8 pour tourner un clip dans le quartier de leur enfance.
The Clientele - Music For The Age Of Miracles

The Clientele – Music for the Age of Miracles

Le nouvel album des The Clientele, Music for the Age of Miracles porte bien son nom. Alors qu’on pensait avoir définitivement perdu le contact avec les Clientele, voilà qu’Alasdair McLean remet sur les rails son groupe et enregistre son meilleur album. Un putain de miracle.
The Clientele © Andy Wilshire

The Clientele assure le service après-vente

2017 sera l’année du retour de Michael Head. C’est aussi l’année du retour d’Alasdair MacLean et de ses Clientele. MacLean avait jeté l’éponge (et son groupe) en 2011, lassé par l’insuccès et l’incurie du milieu musical.
The Clientèle

The Clientele en service

Après 8 ans de silence, les The Clientele d’Alasdair MacLean reviennent avec un nouvel album intitulé Music For The Age Of Miracles. Il se pourrait bien que les Clientele tiennent ici leur meilleur album tant l’écriture de MacLean fait des miracles. Un nouveau single, Everyone You Meet vient d’apparaître sur la toile.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.