Catégories
Chroniques d'albums

Plastikman : EX

Plastikman - EX

Pour tous ceux qui l’auraient un peu vite oublié, l’entité crépusculaire Plastikman existe toujours.
Richie Hawtin nous le rappelle avec son nouvel L.P. « Ex » qu’il a d’ailleurs déjà mis en ligne sur youtube étant donné que l’album a déjà fuité et est disponible gratuitement un peu partout.

« Ex » est la retranscription du live donné en 2013 au Guggenheim Museum à l’invitation de Raf Simons de la maison Dior. Le concert était centré sur un obélisque lumineux apparemment. C’est l’occasion pour Richie Hawtin de sortir son L.P. en édition limitée avec Subpac inclus. C’est surtout l’occasion pour lui de se faire du fric sur le dos des gogos qui vont foncer tête baissée… Car franchement « Ex » ne révolutionnera rien et sent fortement le réchauffé. On retrouve les longs tunnels dark et chiants que le boss de M_nus semble affectionner tout particulièrement ces dernières années. Ce sont les fans qui vont être déçus, eux qui attendaient depuis 2003 un nouvel album de Plastikman, ils vont devoir se contenter d’une longue plage de presque 55 minutes soporifique. Idéal pour s’endormir comme j’ai pu le tester cette nuit, même en mode repeat… Plastikman a juste oublié d’inclure le titre « EXhausted » car il semble bien fatigué pour sortir un tel album le pauvre Richie…

Plastikman – EX (Full Album)

Tracklist : Plastikman - Ex
  1. EXposed
  2. EXtend
  3. EXpand
  4. EXtrude
  5. EXplore
  6. EXpire
  7. EXhale
Plastikman : EX1.0
2/10
Partager cet article
3 réponses sur « Plastikman : EX »

Je rejoins totalement ton avis, quelle déception ! Soporifique à souhait, je serait tomber dessus après avoir taper « musique pour dormir » sur youtube que ça ne m’aurait pas étonné.

« Je serait tomber dessus après avoir taper »… aïe aïe aïe, il eut fallu écrire « Je serais tombé dessus après avoir tapé » ! En parlant de musique pour dormir, tu aurais mieux fait de dormir, ça t’aurait permis d’écrire sans faire de fautes !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Richie Hawtin

Richie Hawtin : tracks sample

Avant d’être un ascète du rythme et de déconstruire au maximum ses compositions pour aboutir parfois à de longs monologues chiants s’apparentant plus à un long tunnel qu’à un beau voyage, Richie Hawtin, dans sa jeunesse nord-américaine, il habitait à Windsor au Canada juste en face de Detroit, a composé des morceaux acid d’une fulgurante…
Inox Park 2010

Photos Inox Park 2010

Pour la première édition d’Inox Park, cette journée du 3 juillet commençait très mal avec une pluie battante. Finalement, peu avant l’ouverture des portes, le temps est redevenu clément pour ces 12h de musique non-stop. Au programme, répartis sur deux scènes dans le décors de l’Ile des impressionnistes à Chatou, 12 DJ se sont relayé…

Plus dans Chroniques d'albums

The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…
Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.