Catégories
Chroniques d'albums

The Voyeurs – Rhubarb Rhubarb

The Voyeurs - Rhubarb Rhubarb

The Voyeurs - Rhubarb Rhubarb
The Voyeurs – Rhubarb Rhubarb

On les avait connus il y a quelques mois sous le pseudonyme « Charlie Boyer & The Voyeurs ». Les voilà de retour avec un nouveau disque (Rhubarb Rhubarb) et un nouveau nom : The Voyeurs.
De l’aveu même de Mister Boyer, c’est par souci démocratique.
A l’écoute du disque, nous aurions préféré un virage dictatorial.

The Voyeurs

Le groupe s’était fait remarquer en 2013 avec Clarietta, un album qui mettait Televesion et l’époque du CBGB à la sauce anglaise. Le tout produit par un Edwyn Collins bien droit dans ses bottes.
Et c’est là tout le problème du disque. Edwyn Collins est remplacé par Oli Bayston (ingénieur chez les locaux de l’étape TOY et producteur d’une étrange compilation qui reprend les Doors de manière psychédélique). Au final, nous avons plus ou moins la même recette que le premier disque avec une production plus policée.
Pour des fans de Television, c’est un comble.

Nous passons donc à coté d’un grand disque et on se retrouve avec un album correct.
Rhubarb Rhubarb ne manque pas d’arguments de poids. Les types font les poches des personnes de bon aloi (Marc Bolan et Tom Verlaine) et écrivent des chansons plus que correctes. Stunners ou Pete The Pugilist montrent un réel savoir-faire. Mais on se demande si Charlie y croit encore sur Stunners ?
Lunettes de soleil vissées sur les yeux, Boyer n’aboie plus comme à l’époque bénie de Be Glamourous ou d’Evil Mothers. Nous avions les héritiers des Warlocks et du BJM. Et là ? Et bien on ne sait pas où se placer. Comme le groupe au final. Nous voilà bien…
On recommandera l’écoute de ce disque jusqu’au dernier morceau qui est le meilleur.

The Voyeurs – Stunners

The Voyeurs - Rhubarb Rhubarb

Tracklist : The Voyeurs - Rhubarb Rhubarb
  1. Train To Minsk
  2. Pete The Pugilist
  3. Stunners
  4. The Smiling Loon
  5. Say You Love Him (and choke)
  6. England Sings Rhubarb Rhubarb
  7. Rhubarb Rhubarb
  8. Damp Walls
  9. May Will You Stop
  10. French Fancy
The Voyeurs – Rhubarb Rhubarb2.5
5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

M Craft

M Craft débarque

En 2016, on peut être signé sur un grand label indépendant et sortir un disque dans l’indifférence générale. C’est ce qui vient d’arriver à l’Australien M Craft et son troisième album Blood Moon.

La logique Palehound

Après avoir publié l’EP Bent Nail en 2013, Ellen Kempner et ses Palehound ont sorti Dry Food en juillet 2015. Uniquement aux États-Unis… Ce qui est tout à fait logique pour des gens de Boston. Les chroniques ont été dithyrambiques et les tournées magnifiques. L’Europe est restée complétement hermétique à ce groupe. Ce qui est…
Kid Wave - I'm Trying To Break Your Heart

Les Kid Wave nous fendent le cœur

Les Kid Wave sont doués pour les bonnes nouvelles. Après avoir enchanté Paris en étant en première partie des Vaccines lors de leur passage à la Cigale, voilà qu’ils enchantent notre samedi après-midi avec le clip de I’m Trying To Break Your Heart.
Stealing Sheep

L’Apparition des Stealing Sheep

Les trois anglaises de Stealing Sheep font toujours dans le bizarre et l’étrange. La preuve avec leur nouveau clip qui vient d’apparaître sur la toile, Apparition.
Hooton Tennis Club

Jeu, sept et match avec le Hooton Tennis Club

La géographie du rock indé va devenir folle avec les Hooton Tennis Club. Soul Kitchen devrait bientôt ouvrir des bureaux à Liverpool. Tous les mois, cette ville accouche de singles pop plus que sympathiques. Pour le mois de mai 2015, c’est le Hooton Tennis Club qui tient la corde et qui élu groupe de la…

Plus dans Chroniques d'albums

The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…