Catégories
Son du jour

Vidéo : Mother of Two – Tiger

Mother of Two - Tiger

Tiger ne parle pas vraiment de bière mais les Mother of Two ne sont pas des brêles pour les ouvrir manuellement. Il faut se délecter de leur dernier clip qui illustre parfaitement cette phrase de Benjamin Franklin, « La bière est la preuve indéniable que Dieu nous aime et veut nous voir heureux. »

Mother of Two - Tiger
Mother of Two – Tiger

On le sait depuis longtemps, qu’elle soit « à la pression, en boite, en canette. On boit, on fait des rots et on pète. Ça fait mal à la nuque le lendemain mais on va remettre ça sans fin. »Et la bière permet à nos trois Stooges parisiens de réaliser avec leur téléphone la vidéo la plus humide de l’année 2014 finissante.

Les clips sépias avec ado énamourés en contre jour au ralenti en quête d’identité vous ennuient ? Alors vous aimerez ce plan séquence avec éjaculations brassicoles plus violentes que la Bataille des Cinq Armées et sa mélodie gouleyante qui n’engendre pas l’amertume et donne une furieuse envie de pogoter. Et comme c’est Noël, SK* vous offre la tournée générale avec une version inédite (plus ou moins) acoustique enregistrée au Church Street Station d’Orlando !

Mother of Two – Tiger

Tom T Hall – I Like Beer

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

mother-of-two-being-nice-doesnt-pay

5 questions à … Mother Of Two

SK* a demandé à une vingtaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mother Of Two dont l’album au titre programmatique,Being nice doesn’t pay est en écoute exclusive sur SK* avant sa sortie le…
Radio Elvis © Hedi Slimane

Les bonnes ondes de Radio Elvis

« Mais ne remue pas tes membres ; tu es encore aujourd’hui sous notre magnétique pouvoir, et l’atonie encéphalique persiste : c’est pour la dernière fois. » J’ignore pourquoi Radio Elvis m’a fait retrouver cette citation des Chants de Maldoror d’Isidore Ducasse, comte de Lautréamont. J’espère que l’envoûtement magique à l’écoute du trio parisien persistera encore longtemps.…
Printemps de Bourges 2013

La pression monte à Bourges

Printemps de Bourges 2013 C’est le printemps, enfin un jour sur trois partout en France mais pas la semaine prochaine à Bourges.

Plus dans Son du jour

Fredrika Stahl - Rescue Me

Vidéo : Fredrika Stahl – Rescue Me

High then low. Avec Rescue Me, Fredrika Stahl nous tend un miroir pour lutter contre l’enfermement progressif que cela soit dans nos lieux de vie ou dans nos têtes.
Balthazar - On A Roll

Vidéo : Balthazar – On A Roll

Can’t get away, cannot turn the page, I’m a rat in a cage. On est derrière Balthazar, on ne voudrait pas se retrouver sur le sable, le vent en poupe, le cœur en sang.
Wassailer - Song For Elsa

Vidéo : Wassailer – Song For Elsa

On court tous derrière une Elsa. Un mirage qui enrage. Une addiction qui fait souffrir. On prend des coups de l’autre mais surtout de soi-même. On essaye de s’échapper, de se raisonner, de se libérer, mais l’on continue de poursuivre un fantôme.
Roger Waters - The Gunner's Dream

Vidéo : Roger Waters – The Gunner’s Dream

Les vrais savent. Que n’a t-on dégoisé sur cet ultime album du Floyd pourtant classé numéro 1 chez les brit’ comme il était de bon ton de pisser sur le mur. Alors si le Waters prend peut être l’eau avec son gigantisme sur scène par rapport au Mason qui lui fait la nique, Roger dans…
Joao Selva - Navegar

Vidéo : Joao Selva – Navegar

João Selva est un garçon d’Ipanema qui a atterri à Lyon et à rencontré son Phil Spector, le sorcier multi-instrumentiste Bruno Patchworks pour un deuxième album intitulé Navegar, titre qui ouvre le disque et fait le grand écart entre les deux continents qui savent ambiancer le reste du monde.
BBCC — Human Capital2

[EXCLU] Vidéo : BBCC — Human Capital

Non, BBCC ne signifie pas barbecue même si l’on se damnerait pour une merguez party. BBCC, c’est BangBangCockCock et leur Human Capital fout la trique autant que leur clip en exclusivité fout la migraine.