Vidéo : Bertrand Belin – Folle Folle Folle

Bertrand Belin - Folle Folle Folle

Bertrand Belin a du coeur et pas qu’à l’apéro !

Quelle bonheur que cette pluie folle folle folle rafraîchissante qui nous ruisselle sur le corps et nous inonde l’âme. Le dégingandé Bertrand Belin a la danse de Saint-Guy burlesque dans un vaudou culinaire où le dandy nonchalant à l’écriture gigogne funambule à la Buster Keaton. La voix cajoleuse de BB se pose exquisément sur la batterie de Tatiana Mladenovitch qui groove diablement. Belin comme un œuf ?

Discographie

Bertrand Belin – Folle Folle Folle

Folle Folle Folle est extrait du nouvel album de Bertrand Belin qui paraîtra le 9 octobre. Il sera en tournée dans toute la France avec le 11/12 au Le Marché Gare à Lyon et 15/12 au Le Trianon à Paris.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Star Feminine Band à l'Opéra Underground

Star Feminine Band au firmament

Dans le cadre de leur carte blanche à l’Opéra Underground à Lyon, La Féline et Bertrand Belin invitaient le Star Feminine Band pour leur deuxième concert en France avant leur passage à Bobigny (Canal 93) le 30 novembre et au Transmusicales de Rennes les 3 et 4 décembre prochains.
molsemrahal-06sk

Quelle nuit à l’Opéra (de Lyon) !

De la couleur avant toute chose. C’est amusant pour une carte blanche. Bertrand Belin et La Féline ont invité The Colorist Orchestra avec Howe Gelb puis la joueuse de oud syrienne Waed Bouhassoun, en duo avec le virtuose du ney Moslem Rahal.
bbfline

Des fauves à l’Opéra !

Quand un grand carnivore rencontre une féline, cela donne une carte blanche en or. Bertrand Belin et Agnès Gayraud ont concocté une programmation unique pour l’Opéra Underground à Lyon du 13 au 21 novembre où vous pourrez picorez à la carte ou choisir l’intégralité de ce menu 5 étoiles.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.

Plus dans Son du jour

Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
turfu-poneyclub

[EXCLU] Vidéo : Turfu – Poney club

Turfu vous invite à leur Astrale Nouba le 19 mars chez Airfono. Mais avant cela, on fait un tour au Poney Club en exclusivité et la bride est lâchée.
La Féline – Tant que tu respires

Vidéo : La Féline – Tant que tu respires

Il y a des âges où le rapport à la mort se fait plus prégnant. La Féline réussit le tour de force d’évoquer un sujet grave qui nous touche tous un jour avec pudeur et sans gravité.
blacklips

Vidéo : Black Lips – Gentleman

Robin Williams affirmait, « adolescent, j’étais pyromane. On m’a placé dans un foyer. » Les Black Lips brûlent toujours même en vieillissant.