Louis Aguilar ou comment être plus royaliste que le roi. Ou plus américain que certains américains…
Si ce jeune Lillois continue sur sa lancée, il va bientôt pouvoir donner des leçons de prononciation à Chris Robinson (The Black Crowes) et des cours de civilisation américaine à Kurt Wagner (Lambchop).
Sur son EP It’s All Gonna Be Fine, Aguilar aiguise les sens de l’auditeur et les tourne vers les grandes plaines américaines.

Quelques jours avant la finale du concours des Inrocks Lab, Louis Aguilar publie le clip de When I’m Gone, le meilleur morceau de son dernier EP.

Louis Aguilar – When I’m Gone

Préparez les valises et les mouchoirs, Aguilar vous met dans une valise et rendez-vous dans le Kentucky. Ou le Dakota du Nord… Ou dans un trou paumé des États-Unis. Certains rêvent de New York et de Los Angeles, Aguilar songe aux grands espaces et à ces endroits anonymes qui font le charme des grands voyages.
Avec une musique qui prend sa source dans la discographie de Bill Callahan et de Grant Lee Phillips, Aguilar vit son rêve américain.

En lui souhaitant de devenir le prochain Rockfeller.

L’EP It’s All Gonna Be Fine de Louis Aguilar est disponible en téléchargement légal depuis le 28/08/2015.
Louis Aguilar est en finale du concours « Sosh aime les inRocKs lab” et vendra chèrement sa peau le 19 septembre 2015 au Trianon (Paris).

Louis Aguilar - It's All Gonna Be Fine

Tracklist : Louis Aguilar - It's All Gonna Be Fine
  1. Free At Last
  2. Something New
  3. The Ultimate
  4. When I'm gone
  5. Kill Me Tonight
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Louis Aguilar

Sosh aime les inRocKs Lab : Louis Aguilar, guitar (folk) hero

On retrouve donc Louis Aguilar quelques jours avant la finale du concours Sosh aime les inRocKs Lab. Finaliste, le type est déjà le gagnant pour la rédaction de Soul Kitchen. Son dernier Ep (It’s all gonna be fine) est un petit récital de folk parfaitement maitrisé. C’est que le garçon connait son boulot et sa…

Plus dans News

Balthazar sur le sable

I’m in love, I know that you won’t come around. Quand la voix de velours rappé de Maarten s’emmêle à celle de miel de Jinte, on se métamorphose en grosse patate échouée sur la plage de nos sentiments confus, entre remords et regrets.
Mark Lanegan @ 106 Rouen 05-11-2019

Joyeux Noël avec Mark Lanegan

Après une autobiographie célébrée par toute la critique littéraire anglo-saxonne et un beau disque, Mark Lanegan clôture l’année en publiant un disque de Noël.

Les rêves de Liam Gallagher

En 2005, Liam Gallagher chantait Keep The Dream Alive, un morceau écrit par Andy Bell pour Oasis. Quinze ans plus tard, Oasis n’est plus mais Liam Gallagher rêve toujours.

Les vertiges des Gelatine Turner

Les frères de Gelatine Turner sont confinés et les salles de concert devront attendre pour faire résonner les chansons de Derrière Les Nuages. En attendant leur retour sur scène, les GT balancent des playlists de qualité et publient un nouveau clip, Des Vertiges, des mirages… de qualité.
Mark Lanegan

[1990 – 2020] Where did Mark Lanegan sleep last night ?

Avant de sublimer les Queens Of The Stone Age, avant de chanter avec Nick Cave, Mark Lanegan était le chanteur des Screaming Trees. Signés chez Velvetone et surtout SST (Minutemen, Descendents), les Trees étaient là avant tout le monde dans les années 80. Ce groupe originaire d’Ellensburg annonçait les 90’s, Lanegan annonçait sans le savoir…