Vidéo : OMOH – It’s leading nowhere

OMOH - It's leading nowhere
OMOH ne lave pas plus blanc mais fait dans le flou artistique envoûtant, la tension érotique embruinée, le rêve éveillé.

« C’est sur les vitres qu’on grave les mots ineffaçables. » disait Jean Giraudoux. Clément Agapitos et Baptiste Homo après avoir travaillé sur le Love de Julien Doré se lancent dans le grand bain avec un deuxième EP, OMOH is Leading Nowhere avec la participation de Marie-Flore. En résidence à Paloma à Nîmes d’où ils sont originaires, on écoutera le duo le 1er juin à Paris (Point Ephémère), le 4 juin à Nîmes (This Is Not A Love Song 2016) et le 28 octobre à Tourcoing (Le Grand Mix).

OMOH – It’s leading nowhere

Discographies

OMOH – Luxembourg Park

OMOH - OMOH is Leading Nowhere

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

WEDNESDAY CAMPANELLA

|TINALS 2019| Wednesday on Saturday !

On avait découvert Wednesday Campanella avec CHVRCHES, puis en compagnie de Moodoïd à Tokyo dans un clip mis en scène par Pablo Padovani lui même. On a hâte de voir sur la scène Mosquito du This Is Not A Love Song Festival le 1er juin 2019 le tsunami KOM_I qui vient de sortir un EP […]
Big Thief - UFOF

|TINALS 2019| Big Thief – U.F.O.F.

Et de trois ! En moins de trois ans, les New-Yorkais de Big Thief ont réussi à publier trois albums foutrement passionnants qui redonnent confiance en l’Amérique et qui nous rappellent les heures glorieuses de Mazzy Star et de Grant Lee Buffalo.
Chai © Julien Kelly

|TINALS 2019| Vidéo : CHAI – Curly adventure

A première vue et et première écoute, on pourrait croire Chai, quatuor féminin japonais totalement innocent. Un groupe de pop sucrée inoffensive. Mais comme le thé noir du même nom, les titres de ces spice girls nippones sont plus corsées qu’il n’y parait.

Plus dans Son du jour

Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.
Augustincharnet-pleasedontdie

Vidéo : Augustin Charnet – Please don’t die

Augustin Charnet enfin dans la lumière. Après Kid Wise puis After Marianne et des mélodies pour Disiz et Damso ou Dinos, le voilà en solo avec un extrait de son premier album, Please don’t die .
Mattelliott-januaryssong

Vidéo : Matt Elliott – January’s Song

En Janvier, on voudrait du repos. Oublier les amours défuntes, les décès prématurés, les vœux hypocrites, les réformes iniques. Alors on écoute l’immense Matt Elliott avec désormais un saxophone envoûtant.