Attention danger ! Avec ce disque, le fan lambda de pop devrait avoir quelques caries après l’écoute du premier morceau et devrait finir diabétique à la fin du disque.
Originaires de Stockport, les Blossoms sont le premier groupe important de cette ville qui se situe dix kilomètres à l’ombre de Manchester. Si la ville de Stockport s’intéresse fort peu à la musique (exception de feus les studios Strawberry où les Stone Roses et Paul MacCartney ont enregistré, il faut tout de même noter que c’est en son sein que nait la Mersey.

Et ça, les Blossoms le savent mieux que quiconque. Avec leur premier disque, on tient la jonction pop parfaite entre les deux sœurs ennemies que sont Liverpool et Manchester.

Blossoms – Getaway

Il faudrait être déjà complétement aveugle pour ne pas se rendre compte que Tom Ogden, le chanteur de nos héros, a une gueule à finir en une du N.M.E. Signés au départ chez Skeleton Key Records, le label des frères Skelly (The Coral), les Blossoms ont rapidement viré leur cuti. Leurs premiers morceaux, enregistrés par James Skelly et le fidèle Richard Turvey, montraient un groupe aux capacités pop impressionnantes. Mais le tout était caché par une couche psychédélique aussi légère qu’inoffensive.
Une signature chez une major plus tard, une pleine page dans le N.M.E après, voilà le premier disque des Blossoms. Tom Ogden a oublié le psychédélisme et a creusé un sillon pop avec son groupe.

Et ? Tout cela fonctionne à merveille.

Blossoms – At Most A Kiss

Pourtant, tout est fait pour faire foirer le disque. Il y a des claviers à gogo, des refrains à faire bander les Ouin-Ouin de tous les clubs anglais. Et pourtant ça fonctionne. Ce disque est un miracle permanent. Comment résister à Cut Me and I’ll Bleed et surtout à Blown Rose ? Impossible !

Blossoms – Blown Rose

On connaissait plus ou moins la moitié des titres de ce premier disque grâce aux différents EPs du groupe.
Que tout le monde se rassure : les nouveaux morceaux sont du même tonneau que les précédents.
Texia fera chavirer les cœurs et Onto Her Bed va permettre à tous les lads qui supportent Manchester City d’emballer leur dulcinée.

Reste à savoir si on écoutera ce disque une fois l’été passé.

Blossoms - Blossoms
Blossoms des Blossoms sera publié le 9 août 2016 via Virgin Records/EMI.

Tracklist : Blossoms - Titre album
  1. Charlemagne
  2. At Most A Kiss
  3. Getaway
  4. Honey Sweet
  5. Onto Her Bed
  6. Texia
  7. Blown Rose
  8. Smashed Pianos
  9. Cut Me And I'll Bleed
  10. My Favourite Room
  11. Blow
  12. Deep Grass

Blossoms – Blossoms4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Cool Like Blossoms

Après avoir cassé la baraque en Angleterre avec leur premier album, Blossoms revient déjà avec Cool Like You.

Embrassons les Blossoms

Tom Ogden devrait, si tout se passe bien, être la future rock star de 2016 au Royaume-Uni.
Blossoms - Charlemagne

L’empire Blossoms

On tient donc en la personne de Tom Odgen le chanteur le plus stakhanoviste de l’Angleterre. Le premier EP des Blossoms a à peine quitté les charts anglais que Tom Odgen en publie un nouveau. Le tournant amorcé par Blown Rose se poursuit. Direction les synthés et la Liverpool des années 80 !
Blossoms

Blossoms : La Nouvelle Vague

Le label Skeleton Key des frères Skelly n’aura pas pu retenir Tom Ogden très longtemps. En effet, avec sa gueule d’ange et ses Blossoms, Odgen a signé un deal avec la branche anglaise de Virgin et se lance à l’assaut des charts anglais. Les types de Virgin ont eu le nez creux: le premier EP…
Blossoms

Et de deux pour les Blossoms

On n’arrête plus James Skelly dans sa recherche effrenée du nouveau Graal de la pop anglaise. Après les électriques Sundowners, après la douce She Drew The Gun, voilà que l’hyper actif des rives de la Mersey envoie les jeunes Blossoms vers leur deuxième single. Blossoms
Blossoms

Blossoms

Blossoms Les Blossoms ou quand Liverpool rencontre Manchester…. James Skelly des Coral (Liverpool) a décidé de regarder ailleurs que dans les pubs de sa ville et a produit le premier single des Blossoms, groupe mancunien de son état. Rafraichissant.

Plus dans Chroniques d'albums

Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…