Catégories
Chroniques d'albums

Michael Kiwanuka – Love & Hate

En 2012, Michael Kiwanuka avait fait son petit effet avec son premier album Home Again. Produit à l’époque par Paul Butler des The Bees, Home Again s’était classé à la quatrième place des charts britanniques et offrait un son somme toute assez singulier pour son époque. En 2016 Michael Kiwanuka reprend les mêmes ingrédients mais fournit un disque bien plus solide.

Michael Kiwanuka garde toujours les quatre mêmes points cardinaux (Bill Withers, Randy Newman, Terry Callier et Otis Redding) mais change de direction sur Love & Hate. Home Again avait un son très rétro et avait des accents quelque peu désuets. Son nouvel album offre tout le contraire. Michael Kiwanuka n’a plus le regard baissé comme sur la pochette d’Home Again et devient prophète dans son genre. Originaire de Muswell Hill, un quartier du Nord de Londres, Michael Kiwanuka redresse la tête et offre une profession de foi avec Love & Hate.

Discographie

Michael Kiwanuka – Black Man In A White World

Michael Kiwanuka n’a pas reconduit Butler dans son rôle de producteur et a recruté Danger Mouse (The Shins, U2). Le son du Londonien n’a pas été endommagé par la lisseuse Mouse et Love & Hate dispose d’un son sensationnel au service de chansons extrêmement ambitieuses. Qui oserait entamer un disque en 2016 par un morceau de quasiment 10 minutes ? Michael Kiwanuka.

Michael Kiwanuka – Cold Little Heart (Live Session Video)

Une éternité semble s’être écoulée entre Home Again et Love & Hate. Cette éternité de quatre ans a permis à Kiwanuka d’engranger de grandes chansons. Car au delà du son et de toutes les considérations esthétiques, il faut se rendre à l’évidence : Love & Hate ne dispose d’aucun temps mort et est une renaissance pour son auteur.

Michael Kiwanuka - Love & Hate

Love & Hate de Michael Kiwanuka sera publié le 15 juillet via Polydor.

Michael Kiwanuka sera en tournée les :

  • 2 novembre 2016 à La Cigale (Paris)
  • 14 novembre 2016 au Rockstore (Montpellier)
  • 18 novembre 2016 à la Rock School Barbey (Bordeaux)
  • 20 novembre 2016 à L’Épicerie Moderne (Lyon)
  • 21 novembre 2016 à La Laiterie (Strasbourg)

Michael Kiwanuka - Love & Hate

Tracklist : Michael Kiwanuka - Love & Hate
  1. Cold Little Heart
  2. Black Man In A White World
  3. Falling
  4. Place I Belong
  5. Love & Hate
  6. One More Night
  7. I'll Never Love
  8. Rule The World
  9. Father's Child
  10. The Final Frame

Michael Kiwanuka – Love & Hate
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Mikael Kiwanuka - Kiwanuka

Michael Kiwanuka – Kiwanuka

Découvert en 2012 avec Home Again (un disque brillant produit par le leader des The Bees), Michael Kiwanuka avait forcé la porte des charts avec Love & hate. Le revoici avec Kiwanuka, un disque qui tient du chef-d’oeuvre.
Michael Kiwanuka

Michael Kiwanuka est de retour

Michael Kiwanuka, tout comme Laura Gibson, vient de mettre fin à quatre ans de silence avec la publication de nouvelles chansons. Les At The Drive In viennent de donner un concert à Paris alors qu’ils s’étaient condamnés au silence depuis des années. 2016 ou l’année des retours improbables. On ne sera même pas étonné si […]
Photos concert : 30 Seconds To Mars @ Musilac 2013, Aix-les-Bains | 12 juillet 2013

photos : Musilac 2013, Aix-les-Bains | 12.07.2013

En 2012, Michael Kiwanuka avait fait son petit effet avec son premier album Home Again. Produit à l’époque par Paul Butler des The Bees, Home Again s’était classé à la quatrième place des charts britanniques et offrait un son somme toute assez singulier pour son époque. En 2016 Michael Kiwanuka reprend les mêmes ingrédients mais fournit un disque bien plus…
Alabama Shakes

Festival Les Inrocks : 25 ans d’agitation

Pour fêter son quart de siècle, la team Inrocks/Alias Production préparent 9 jours de concerts à nous faire souhaiter l’arrivée de l’automne au plus vite. Rendez-vous à Paris, Lille, Lyon, Nantes, Toulouse, Marseille et Caen du 5 au 13 novembre pour reprendre un peu d’énergie avant d’affronter l’hiver !

Plus dans Chroniques d'albums

Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout […]
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.