Photos : The Brian Jonestown Massacre @ L’Epicerie Moderne | 29.06.2016

C’était l’un des derniers concerts de la saison à L’Epicerie Moderne de Feyzin qui accueillait Anton Newcombe et son Brian Jonestown Massacre et ce fût un met de choix.

Anton et sa bande connaissent leur psyché sur le Bout des doigts. Heureusement, L’Epicerie Moderne avait sorti la clim’ pour les 2 heures trente de concert torride de The Brian Jonestown Massacre. Les rouflaquettes étaient aussi de la partie avec le phénomène phénoménal Joel Gion au tambourin et maracas.
Parfait pour dodeliner de la tête sur des morceaux entêtants avec le son caractéristique d’une douze cordes.

Cela défouraille sévère avec parfois trois guitares à l’unisson. Anton en véritable chef d’orchestre réunit son staff entre les morceaux pour décider du suivant et il n’en manque pas. The Brian Jonestown Massacre donne une impression de nonchalance et pourtant ils alignent les ‘tubes’, Who, Anemone, Nethertheless, Never Ever, Servo, Vad Hände Med Dem ?, When Jokers Attack ou encore bien sûr Yeah Yeah. Les bières s’évaporent trop vites des pintes et toute la salle tangue avec les élucubrations d’Anton. Et dès la fin du concert on n’a qu’une hâte, revoir Dig!, l’un des meilleurs documentaires musicaux des années 2000.

2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre
2016_06_28_The_Brian_Jonestown_Massacre

Photos © Fabrice Buffart

The Brian Jonestown Massacre - Bout des doigts


The Brian Jonestown Massacre - Musique de film imaginé

Date : 29 Juin 2016

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Bombay @ le Café de la Danse, Paris | 15.09.2016

Le récap de la semaine du 11 au 18 septembre 2016

C’était l’un des derniers concerts de la saison à L’Epicerie Moderne de Feyzin qui accueillait Anton Newcombe et son Brian Jonestown Massacre et ce fût un met de choix. Anton et sa bande connaissent leur psyché sur le Bout des doigts. Heureusement, L’Epicerie Moderne avait sorti la clim’ pour les 2 heures trente de concert torride de The Brian Jonestown…
Brian Jonestown Massacre ©Jackie Lee Young, Steven Rudd

Le massacre continue !

The Brian Jonestown Massacre sortira un énième album, Third World Pyramid le 28 octobre.
Two Door Cinema Club @ Rock En Seine 2016

Sous le soleil de Saint-Cloud : Rock en Seine 2016, le récap’

Cette treizième édition du fameux festival Rock en Seine se sera déroulée sous une chaleur caniculaire, loin des glissades dans la boue et des bottes de pluie qu’on a pu connaître certaines années. Comme d’habitude la programmation très éclectique a permis de drainer un public qui l’était tout autant. DiscographiesBring Me The Horizon ★ Chvrches […]
programmation Rock en Seine 2016

Rock en Seine, c’est dans deux semaines !

Comme chaque année fin août, Rock en Seine investit Saint-Cloud pour notre plus grand plaisir ! Cette fois encore, la programmation est fournie et très éclectique : de Massive Attack à Two Door Cinema Club en passant par Sigur Ros, La Femme, Foals, The Last Shadow Puppets, Cassius, Bastille, Birdy Nam Nam ou encore Sum […]

Plus dans Photos de concert

AaRON @ le Zénith, Paris, 26/11/2021

Photos : AaRON + Adam Naas @ le Zénith, Paris | 26.11.2021

C’était l’un des derniers concerts de la saison à L’Epicerie Moderne de Feyzin qui accueillait Anton Newcombe et son Brian Jonestown Massacre et ce fût un met de choix. Anton et sa bande connaissent leur psyché sur le Bout des doigts. Heureusement, L’Epicerie Moderne avait sorti la clim’ pour les 2 heures trente de concert torride de The Brian Jonestown…