Catégories
News

Nuit câline

On savait Kramies francophile. Sa rencontre avec la délicate et sublime Alma Forrer avait fait des étincelles et nous avait subjugué. Il avait aussi déjà croisé la route de Manuel Ferrer et de A Singer Must Die lors d’un concert mémorable au grand théâtre d’Angers qui avait séduit l’immense Maneval.

Kramies vient du Colorado, The Centennial State, un état américain grand comme presque la moitié de la France et il semble évident que cette immensité, ces paysages, cette nature influencent son univers boisé et tellurique. Cette vastitude n’empêche pas Kramies d’apprécier la vieille Europe et c’est au fond d’un tiroir qu’il retrouve une démo inachevée. Il l’envoie du côté de l’anjou et les deux far west se rencontrent et rêvent de perfide Albion, du quartier londonien de Brixton qui a vu naître les Clash, où les nuits des années 80 étaient explosives, où les groupes rêvent encore de jouer à la Brixton Academy.

Pourtant dans cette nuit de Brixton, point de violence, de la douceur avant tout dans les voix, dans ces gouttelettes de piano, dans cette mélodie ouatée et nostalgique mêlant français et anglais pour un hommage simple et respectueux au roi David, autre natif du quartier parti il y a peu dans un espace singulier.

Manuel Ferrer & Kramies - La nuit de Brixton

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Kramies

[EXCLU] Vidéo : Kramies – Ohio

On suit l’ami Kramies que cela soit pour son EP féerique, Of All The Places Been & Everything The End ou ses aventures en trio avec Jason Lytle (Grandaddy) et Kyle Field (Little Wings). On le retrouve pour un titre en exclusivité pour SK*.
Kramies & friends

Brelan d’As !

Ils sont trois amis, Jason Lytle (Grandaddy), Kyle Field (Little Wings) et Kramies. Ils se retrouvent régulièrement pour jouer ensemble et parfois en public. Un bonheur simple, trois voix qui se passent le témoin pour mieux nous caresser et nous émouvoir.
Between the Moon & On the Other Side

Unis dans la séparation

Un peu de douceur dans notre monde de brute et de mensonges avec les voix caressantes de Laura Weinbach (Foxtails Brigade) et de Kramies pour un split single, Between the Moon & On the Other Side disponible depuis le 10 décembre.
Kramies - The Writings

[EXCLU] Vidéo : Kramies – The Writings

Il y a des EP qui subjuguent davantage qu’un album, Of All The Places Been & Everything The End de Kramies qui vient de sortir chez Hidden Shoal fait partie de ceux-là.
Kramies © Elli Nonemacher

L’ami Kramies

SK* vous a déjà parlé de Kramies et de son folk rêveur. Natif du Colorado, il apprécie particulièrement la France et ses talents comme la sublime Alma Forrer dont on attend fiévreusement le premier album mais c’est en Irlande, dans un château médiéval qu’il a écrit les titres de son EP, Of All The Places…
Kramies & Alma Forrer - Into The Sparks

Quand Alma rencontre Kramies

Il y a des rencontres qui font des étincelles. Et quand en plus ce sont deux artistes que l’on adore sur SK*, c’est l’embrasement des sens, le nirvana musical.

Plus dans News

[Exclu] Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

Alice Merida Richards, Sam Pillay et Christopher Duffin sont donc de retour. Ces Mancuniens, hébergés par Fire Records (The Lemonheads, The Chills), ont décidé que 2020 serait aussi un tournant pour eux. Un peu comme tout le monde. Mais eux, ce sera en musique. SK* vous propose en exclusivité, I’m Holding Out For Something, le…
cross2020

Again on the Crossroads

La cinquième édition du Crossroads Festival, le Festival européen de découvertes musicales a eu lieu en ligne du 8 au 11 septembre, chaque soir, en direct et les 26 sessions individuelles sont à revivre ci-dessous.
LAETITIA SHERIFF

Se lever avec Laetitia Shériff

Power to the trio. Laetitia Shériff revient enfin avec les essentiels Thomas Poli (Dominique A) et Nicolas Courret (Eiffel). Stillness est une claque magistrale comme on en fait peu en France rance. Un brûlot qui ravive la flamme et rassure (un peu) sur l’avenir qui fait culbuter The Mamas and the Papas et PJ Harvey.…

The Besnard Lakes est le meilleur groupe du monde

Enfin une bonne nouvelle en 2020 ! Après l’impeccable A Coliseum Complex Museum et surtout après quatre années de silence, les Besnard Lakes sont de retour. On peut ranger ses compilations de My Bloody Valentine et prévenir les voisins… Le gros son est de retour.
Jî Drû

La douce musique de Jî Drû

Filmé par Jean-Baptiste d’Enquin, le flûtiste Jî Drû revient avec ses acolytes dans un western halluciné.
Denize

Passons la nuit avec Denize

Pas facile les nuits depuis vendredi. Alors on écoute la voix caressante de Denize avec Que passe la nuit et son clip fantasmagorique.