Catégories
Concerts (live reports)

Les Bleu Toucan nous laissent sans voix (mais pas sans paroles)

Une fois n’est pas coutume, j’ai réussi à me dédoubler hier soir, ou presque, histoire qu’SK* puisse avoir des yeux partout. Eh oui, avant d’aller voir les énervés Yak à la Maroquinerie, je me suis rendue à un live un peu particulier, au BAM Karaoké, rue Richer.

En effet, à l’occasion de la sortie imminente de leur clip, Hanoi Café qu’ils diffusaient en avant-première hier soir, les Bleu Toucan faisaient un show très spécial, tout à fait à leur image : un live karaoké.
Voilà un concept que je n’avais encore jamais vu, une bonne idée de nos amis de Profil de Face Records, pour changer !

Bleu Toucan – Hanoi Café Teaser

Alors au premier abord on peut se dire, aller voir des mecs faire un karaoké, quel intérêt ?
Eh bien détrompez-vous, c’est plus interactif que d’aller voir un DJ, et dans un lieu si intimiste, on sent vraiment la proximité avec les artistes. C’était tout à fait ça avec les deux zozios de Bleu Toucan hier, en tout cas.

Bleu Toucan - Live Karaoke @BAM
Bleu Toucan – Live Karaoke @ BAM

Vêtus de leurs éternelles (et parfaites !) chemises hawaïennes assorties, le duo déjanté a tout donné : leur EP en arrière-plan, images asiatisantes et paroles défilantes, laissant libre champ, et libre chant aux Toucans, à grand renfort de vocalises, de blagues, de solo d’air guitar et de chorégraphies en tout genre !

On a pu savourer la légèreté de cet EP très réussi, assorti de leurs jolies voix, on a bien rigolé, et surtout, on ne s’est pas ennuyés. Chapeau bas et défi relevé, car sans artifices et presque à cappella, il faut pouvoir assurer !

Le show s’est fini sur leur joli clip, une production très réussie sur le thème du karaoké, qui sort très bientot, en attendant je vous laisse sur le teaser :

Bleu Toucan - Origami

Dates à venir :

  • 20 octobre : TBA
  • 3 novembre : Cours de l’Eglise Saint Germain
  • 17 novembre: Le Très Particulier Hotel

Photos : Marin Brousse

Date : 4 octobre 2016
Batteuse et passionnée de musique depuis toujours, constamment à la recherche de nouvelles pépites. Un penchant particulier pour les sonorités rocks /indies /psychés et autre dreampop électronique et bizarroïde.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

AntoineHenault

Bleu comme la rosée du matin

Bleu Toucan, le duo poétique d’Emmanuel et Léonard qui possèdent tous deux un passeport pour Toucanopolis, un état souverain et indépendant vouant un culte sans borne au mythique Toucan Bleu, revient avec un nouveau clip. Une belle illustration du soleil se levant sur leur contrée mystique.
hellobirds3

L’envol d’Hello Birds

En ce premier week-end de juillet s’est tenue la cinquième édition du festival Hello Birds à Etretat. Un festival qui joue déjà dans la cour des grands grâce à son équation gagnante : mer, bonne musique et gratuité. SK* s’est doré la pilule sur les galets normands tout en écoutant le son des meilleurs artistes…
Bleu Toucan

Le joli chant des Toucans

Bleu Toucan est la jolie découverte electro pop lascive et chaloupée de chez Profil de Face. Ils ont récemment sorti le très joli clip du titre phare de leur dernier EP,Hanoî Café, et ça avait cartonné. Mais comme ils n’aiment pas faire comme tout le monde, ils reviennent à nouveau avec une petite surprise qui…
Garorock 2016 (photo © Raphael Roques)

Le récap’ de la semaine #1

Vous êtes tous très occupés alors pour ne pas rater l’essentiel, voici le récap’ de la semaine musicale de Soul Kitchen. Des clips, des photos de concert et un chouette concours, les bonnes choses habituelles de votre webzine préparé avec amour (vu qu’on n’a pas de thune, on ne peut faire mieux).
Profil de Face Records - Compilation

Face à la mer, se Profil(e) l’horizon

Il est arrivé ! Sorti vendredi dernier, l’EP-Compil de l’été du label Profil de Face Records est conforme à ce que l’on attendait de lui : lascif et chaloupé, sur fond de bord de mer, un hymne à la détente et à l’évasion.

Inspirations d’été et sonorités fruitées

Il y a de cela quelques jours, alors que je surfais tranquillement sur Soundcloud à la recherche de nouvelles playlists estivales afin de laisser mon esprit s’envoler là où il avait très envie d’aller, c’est à dire entrain de siroter une Pina Colada en bord de mer, loin, très loin de tout, laissant mon corps…

Plus dans Concerts (live reports)

[35] Les Pale Fountains ou l’Eldorado Pop

Après avoir joué en février 1985 à Londres et avant de s’envoler pour le Japon, les Pale Fountains étaient de retour à Paris en cette veille de printemps 1985. L’Eldorado de 1985 fut la séance de rattrapage pour ceux qui avaient séché la piscine Deligny.
Shack - La Locomotive, 1990

[1990 – 2020] Sur les rails avec Shack

8, 9 et 10 novembre 1990. Paris. Les La’s, les Boo Radleys, Dr Phibes et les House Of Wax Equations débarquent à Paris le temps d’un week-end pour initier les Français aux plaisirs plus ou moins méconnus (mais surtout exquis) de Liverpool. Les frères Head, ex Pale Fountains sont évidemment de la partie. On connaissait…

Liam Gallagher à son Zénith

Liam Gallagher a donné hier soir au Zénith de Paris le dernier concert d’une tournée européenne qui a affiché complet tous les soirs. Et il a fait plus que le travail.

Motivant Morby

L’ex-Woods est venu jouer son répertoire à La Lune des Pirates, salle qui avait accueilli et vu triompher les flamboyants Woods en 2017. Jeu, set et match pour…
Vincent Delerm @ Théâtre des Pénitents, Montbrison, 04-02-2020

Vincent Delerm : La vie passe et il en fait partie

Hier soir Vincent Delerm chantait à Montbrison devant le public du festival Poly’Sons. Après le spectacle, je lui ai parlé des photos que j’avais faites, de cet article que j’allais écrire sur son spectacle. Quelle idée insensée ais-je eue là… Comment écrire sur la musique, comment mettre des mots sur des sons, sur d’autres mots ?…
Damien Saez @ Halle Tony Garnier, Lyon, 09-12-2019

Damien Saez, « Que l’éphémère devienne éternité »

Damien Saez venait hier au soir présenter à Lyon, Ni Dieu ni Maître, l’album qui clôture Le Manifeste, fresque sociale de quatre années de 2016 à 2019 présentée dans une « oeuvre numérique » sur son site internet « Culture contre culture ». 39 chansons, politiques et poétiques dans lesquelles se lit la France des attentats aux gilets jaunes,…