Catégories
Son du jour

Vidéo : Ropoporose – Horses

Ropoporose avait pris tout le monde par surprise avec le déjà mâture Elephant Love. Voilà déjà que déboule un deuxième album, Kernel, Foreign Moons le 17 février qui confirme que “Rien n’est trop difficile pour la jeunesse.” (Socrate)

La vie en Ropoporose parait simple. Un bon kick de batterie, un riff de guitare, une voix juvénile mais assurée et le trop se transforme en galop voir en une ruade noisy pop scintillante.

Kernel, Foreign Moons sort le 17 février 2017 (Yotanka / PIAS)

Ropoporose - Kernel, Foreign Moons

Tracklist : Ropoporose - Kernel, Foreign Moons
  1. Horses
  2. Holy birds
  3. Guizmo
  4. Moon
  5. Faceless man
  6. Skeletons
  7. None
  8. Transition
  9. Spouknit
  10. Barking in the park
  11. Fishes are love
  12. Electric

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Namdose - Woe

Vidéo : Namdose – Woe

BRNS et Ropoporose. Ropoporose et BRNS. 4 + 2. 2 + 4. Six mercenaires pour une chevauchée nineties, des riffs que l’on pensait perdus à jamais
Ropoporose © Ben Pi

5 questions à … Ropoporose

SK* a demandé à une vingtaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Ropoporose dont le deuxième album, Kernel, Foreign Moons le 17 février, risque d’être la très belle surprise de l’année, confirmant qu’Elephant…

Ropoporose en éclosion

Avec leur album explosif sorti en 2015 Elephant Love, les Ropoporose m’avaient intriguée par leur coté « pépite à l’état brut », et je les attendais en live. Et pour le coup, je n’ai pas été déçue, car hier soir au Supersonic, du brut il y’en avait !
MaMA 2015

Oh my MaMMA !

« Mama said there ‘ll be days like this, There ‘ll be days like this, my mama said » chantaient The Shirelles et ces jours bénis pour les mélomanes curieux seront les 14, 15 et 16 octobre.
Ropoporose - Consolation

Vidéo : Ropoporose – Consolation

Après Empty-Headed, Consolation est le deuxième extrait du premier et formidable album de Ropoporose, Elephant Love. Ropoporose – Consolation

Plus dans Son du jour

-bat- feat. Omri Swafield - Ma ville est fatiguée

Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

« C’est dans les villes les plus peuplées que l’on peut trouver la plus grande solitude » affirmait Jean Racine au … 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l’anonymat babylonien.

Vidéo : Peter von Poehl – Little Star

Memories From Saint-Forget n’est pas la relation épistolaire de Peter von Poehl avec le patron de Roland Garros. Saint-Forget, c’est un village dans la vallée de Chevreuse qui a vu naitre Savinien de Cyrano de Bergerac, écrivain, bretteur et libertin et donc aussi s’ébaucher le cinquième doux disque pastoral du sympathetic magic Peter von Poehl.