Roi de la très cintrée tribu des Super Furry Animals, Gruff Rhys a pour principe de n’être jamais là où on l’attend. Depuis 1993, Rhys frise le génie, défonce le kitsch et fait voler en éclats les conventions du monde de la pop britannique en trouvant toujours une porte de sortie totalement farfelue.

En 2018, notre Gallois préféré a encore quelques miles d’avance sur nous. Après avoir parcouru l’Amérique avec le chapeau de Davy Crokett et une marionnette (American Interior), le voilà revenu au bercail à savoir à Londres avec le label Rough Trade (qui avait publié son premier disque solo, le très sympathique Candylion). Connaissant de quoi est capable Rhys, son label l’a enfermé avec l’Orchestre National du Pays de Galles et Stephen McNeff. Et le miracle est arrivé. Oui. Il faut savoir que même enfermé en studio, Rhys peut faire n’importe quoi. Du temps de la splendeur des S.F.A. (dans les années 90/00, quand l’industrie musicale avait de l’argent), ce type a réussi à enregistrer Paul McCartney, à manger des carottes et du céleri le temps d’un morceau sur Rings Around the World. L’ex Beatles avait une dette envers les Animals… Le roi de la jungle psychédélique décida donc de lui faire manger une entrée plutôt que d’enregistrer un duo avec lui. En 2018, Rhys s’est enfin se gérer et vient donc d’enregistrer son meilleur disque solo. Babelsberg éclipse le restre de sa discographie. Et pourtant le niveau est plus que relevé.

Gruff Rhys – Frontier Man

On pouvait avoir toujours quelques regrets quant à la discographie du Gallois. Il a en effet le don de compliquer l’équation et peut parfois être… illisible ? Ici, c’est tout le contraire. Babelsberg est un disque qui le fait jouer sur le terrain de The Divine Comedy au poste de Richard Hawley. On se régale à chaque morceau : Babelsberg est comme un magasin de bonbons et nous des mômes de 8 ans.

Gruff Rhys - Babelsberg

Babelsberg de Gruff Rhys sort le 8 juin 2018 chez Rough Trade/Beggars.
Gruff Rhys sera en concert le 19 novembre 2018 au Badaboum (Paris). Pour tout savoir sur ce concert, rendez-vous sur Facebook.

Gruff Rhys - Babelsberg

Tracklist : Gruff Rhys - Babelsberg
  1. Frontier Man
  2. The Club
  3. Oh Dear!
  4. Limited Edition Hearts
  5. Take That Call
  6. Drones in the City
  7. Negative Vibes
  8. Same Old Song
  9. Architecture of Amnesia
  10. Selfies in the Sunset

Gruff Rhys – Babelsberg5.0
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Gruff Rhys

Badaboum, revoilà Gruff Rhys !

Après avoir publié l’excellente B.O. Set Fire To The Stars et le prodigieux American Interior, Gruff Rhys (Super Furry Animals) revient avec un nouveau disque, Babelsberg et nous pose un sérieux problème : nous sommes à court d’adjectifs qualitatifs pour décrire sa musique tant elle est belle. Et il se pourrait bien en plus que…
Gruff Rhys - Lost Tribes

Vidéo : Gruff Rhys – Lost Tribes

L’Indiana Jones de la pop, Gruff Rhys n’a toujours pas retrouvé l’arche perdue ni la tribu d’amérindiens parlant gallois recherchée par son ancêtre John Evans en 1792, par contre il maîtrise parfaitement l’art de la mélodie gracile. Gruff Rhys – Lost Tribes
Just Rock #8

Just Rock? #8, tout simplement !

Le festival Just Rock? #8 à Lyon aura lieu du samedi 4 octobre au lundi 13 octobre avec comme d’habitude une programmation variée et de qualité. Just Rock #8
Gruff Rhys - American Interior

Into the Rhys

Gruff Rhys – American Interior Un album. Un livre. Un film. Une application. Le farfelu génialissime Gruff Rhys, leader des Super Furry Animals, sortira du bois en mai 2014 pour porter un projet multiforme dont lui seul à le secret. C’est tellement simple que personne n’y avait pensé avant. Sauf Gruff.
Programmation Rock En Seine 2011

Programmation Rock En Seine 2011

Alors que la programmation était dévoilée au compte goutte jusqu’ici, voici enfin le programme complet, scène par scène et heure par heure de cette édition 2011 de Rock En Scène, toujours situé dans le cadre très agréable du Domaine National de Saint-Cloud. Ce seront les anglais d’Archive qui clôtureront le dimanche 28 août le festival…
chronique : Gruff Rhys – Hotel Shampoo

Gruff Rhys – Hotel Shampoo

Gruff Rhys est un artiste gallois qui s’est illustré dans les années 90 au sein de Super Fury Animals, plus récemment dans le duo electro pop Neon Neon au coté de Boom Bip et dans tout un tas de collaborations et projets solos. Cette année, Gruff Rhys revient avec un deuxième album solo, Hotel Shampoo.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…