Catégories
Chroniques d'albums

Tiny Ruins – Olympic Girls

Les nouvelles de Nouvelle-Zélande sont excellentes. The Chills s’apprêtent à triompher (enfin) aux Etats-Unis avec une tournée et le film The Chills: The Triumph & Tragedy of Martin Phillipps à la fin du mois. Mais avant de les voir en tête d’affiche du SXSW, il faut écouter le nouvel album de cette chère Hollie Fullbrook (aka Tiny Ruins).


Phillipss devrait donc bientôt triompher au pays de l’Oncle Sam… Il en va de même pour Fullbrook qui devrait s’imposer sur le Vieux Continent et notamment en France où elle est programmée par le festival Les Femmes s’en mêlent. Après avoir été hébergée chez Flying Nun Records (The Bats, The Chills), Fullbrook a pris le parti de s’exporter avec Flying Out (pour l’Océanie) et Marathon Artists pour l’Europe (Courtney Barnett, Pond). En plus d’être bien entourée, Hollie Fullbrook sait écrire de belles chansons qui allient de vrais beaux textes et des mélodies cousues d’or. Au fil de ces onze titres, Fullbrook réfléchit sur la marche du monde en s’inspirant des peintures de Van Gogh. Il faut attendre la mutinerie du Bounty pour que le disque bascule. Avant le huitième morceau, le disque fonctionne avec une certaine élégance et une grande retenue. Après… Fullbrook sème ses concurrentes (Aldous Harding) et nous fait pleurer de joie. On comprend alors pourquoi David Lynch s’est amouraché de ce folk qui ne dit pas son nom.

Tiny Ruins - Olympic Girls

Olympic Girls de Tiny Ruins est disponible chez Milk! Records/Marathon Artists.
Tiny Ruins sera en concert en avril prochain en France. Notamment à Tourcoing le 3 avril 2019.

Tiny Ruins - Olympic Girls

Tiny Ruins - Olympic Girls

Tracklist : Tiny Ruins - Olympic Girls
  1. Olympic Girls
  2. School Of Design
  3. How Much
  4. Sparklers
  5. Holograms
  6. Kore Waits In The Underworld
  7. Bounty
  8. One Million Flowers
  9. My Love Leda
  10. Stars
  11. False
  12. Fading
  13. Cold Enough To Climb

Tiny Ruins – Olympic Girls
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

tiny_ruins © Fabrice Buffart

Tiny Ruins au Bruno’s !

Elle vient d’illuminer le MaMA festival, elle a joué au milieu des livres au Manhattan Center il y a peu, Hollie Fullbrook alias Tiny Ruins sera en concert au Bruno’s de l’Épicerie Moderne ce jeudi 24 octobre, formule en « after work » (19h00 – 22h00), agrémentée d’une dégustation de vin assurée par un vigneron […]
Tiny Ruins

Tiny Ruins en forme Olympic !

Tiny Ruins dévoile un nouveau titre de son prochain album Olympic Girls à paraître le 1er février chez Marathon Artists. Elle sera en concert le 1er avril au Trabendo à Paris.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout […]
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.