Catégories
Chroniques d'albums

Death & Vanilla – Are You A Dreamer ?

Les Death and Vanilla détestent l’inactivité. Après avoir étonné tout le monde avec To Where The Wild Things Are… en 2015, ils ont publié la très étonnante bande originale du film A Score For Roman Polanski’s The Tenant l’année dernière. Et ils reviennent aujourd’hui avec Are You A Dreamer ?, un nouvel album.

La musique, c’est comme la gym acrobatique. A force de s’entraîner, on devient très bon. Le risque de se casser la gueule est toujours présent mais la probabilité diminue. Marleen Nilsson, Magnus Bodin et Anders Hansson (qui ne sont pas italiens mais plutôt suédois) ont musclé leur jeu et sont d’une agilité hallucinante sur ce nouveau disque. D’une agilité hallucinante pour trouver des mélodies hypnotiques et surtout d’une agilité hallucinante pour jouer avec nos émotions. Nos trois Messmer de Malmo débutent les choses calmement avec A Flaw In The Iris et Let’s Never Leave Here. On pense effectivement tous à Eno ou aux Cocteau Twins. Mais les deux ou trois premiers morceaux sont une mise en bouche. Le groupe passe à la vitesse supérieure avec Eye Bath. La voix de Marleen Nilsson joue à cache à cache et nous attire dans son piège.

https://www.youtube.com/watch?v=5SkORrG40ho

Ferré comme un saumon, on remonte le courant pour rejoindre les Death & Vanilla et on se retrouve hors du temps grâce à Vespertine qui pourrait faire pleurer tout un régiment de légionnaires. Longue vie aux Death & Vanilla !

Death & Vanilla - Are You A Dreamer ?


Are You A Dreamer ? de Death and Vanilla sera disponible le 10 mai 2019 chez Fire Records.

Death & Vanilla - Are You A Dreamer

Tracklist : Death And Vanilla - Are You A Dreamer ?
  1. A Flaw In The Iris
  2. Let’s Never Leave Here
  3. Mercier
  4. Eye Bath
  5. The Hum
  6. Nothing Is Real
  7. Vespertine
  8. Wallpaper Pattern

Death & Vanilla – Are You A Dreamer ?4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Death And Vanilla

Les rêves éveillés de Death & Vanilla

Les excellents Death & Vanilla débarquent enfin en France. Les Suédois seront en concert le jour de la Fête de La Musique (logique) à L’Institut Suédois (logique). Et vous passerez un excellent concert (logique).
Death And Vanilla

{EXCLU] La douce réalité de Death & Vanilla

Death & Vanilla sera de retour le 10 mai 2019 avec Are You A Dreamer ?. Pour vous faire attendre, SK* vous offre en exclusivité Nothing is real, le deuxième extrait de ce disque.
Death And Vanilla

Death and Vanilla vend du rêve

Marleen Nilsson, Anders Hansson et Magners Bodin font le retour le même jour où Mark Hollis (Talk Talk) tire sa révérence dans le silence. Death And Vanilla annonce son retour en mai et nous hypnotise avec A Flaw In The Iris.
Death & Vanilla

Les tenants et les aboutissants de Death & Vanilla

Fire Records débute formidablement bien l’année 2018. Certains artistes de son beau catalogue partent en tournée sur les routes européennes… Et les Death & Vanilla s’apprêtent à publier The Tenant.
lp-outer-sleeve-66-NEW-

[EXCLU] Noveller – The Thing

Fire Records décide de fêter Halloween et publiera le 24 novembre 2017 un EP où la fine fleur de son catalogue reprend des titres angoissants. Comme disait ce bon Roger Gicquel, la France a peur.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…