Catégories
Interviews

5 questions à … Tachka

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Tachka dont on suit l’odyssée musicale depuis son premier EP, Silent Opera et son premier album, Balbutiar. En attendant le deuxième, on écoute Dead Man’s Tale, un conte pas si noir qui fait tomber le masque et l’on découvre mieux son univers avec une playlist exclusivement féminine et ce n’est pas un hasard.

Tachka en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

Pendant un concert Sigur Ros, j’ai pleuré comme une madeleine au moment où le groupe a joué Andvari, la chanson que j’aimais le moins de l’album. Je me suis surprise moi-même.
Pendant l’un de nos concerts, en jouant le nouvel album en live dernièrement, on a eu des surprises techniques sur un des morceaux, Après la Tempête. Il y a eu plusieurs gros krachs dus à des faux contacts. Ça ressemblait à de gros coups de tonnerre qui repassait dans de la reverb. On est resté impassible sur scène, du coup tout le monde a cru que c’était intentionnel. En revisionnant le concert, j’ai moi même trouvé ça plutôt cool alors que j’avais envie de me liquéfier sur le moment. Comme quoi la sérendipité crée parfois de bonnes surprises.

Ta rencontre en tournée ?

La rencontre avec Rover m’a marquée. Je me l’étais imaginé assez réservé, un peu loup solitaire au bord de la dépression. Pas du tout, en réalité.Il est venu nous voir pendant nos balances et il portait une chapka et racontait des blagues à tout va. Donc si vous pensiez que Rover était un rockeur torturé, il n’en est rien, il a l’air d’aller assez bien !

Ton anecdote dans le van ?

En attendant d’avoir un van, on se déplace en twingo. L’anecdote consiste à y faire rentrer trois personnes, un clavier, une contrebasse, une guitare, un ukulélé, deux clarinettes et divers sacs de matériel. On est quand même allé jusqu’en Belgique comme ça.

Tachka – Bad Omen (Window Session #5 )

Ton nouvel album en quelques mots ?

C’est une palette de couleurs très riche. Contrairement au premier album où on avait composé les arrangements à deux avec Simon Meuret, ce disque est très influencé parce qu’on a pu créer à trois avec Agnès et Romain. C’est vraiment un cadeau de travailler avec eux. Ils sont à la fois très à l’écoute et force de proposition. Concernant l’esthétique, ce deuxième disque ressemble à une version éclatée de la personne que je suis aujourd’hui, des choses que j’ai ressenties et vécues ces dernières années : le deuil, l’amour, le sentiment d’injustice, la colère, l’envie de révolte… De ces expériences découlent des esthétiques musicales assez différentes, c’est un album très éclectique et en même temps toutes les chansons font complètement sens réunies sur le même disque. Une autre nouveauté: je me suis ouverte au français (5 titres sur 13) et c’était important pour moi d’arriver à écrire avec la même intention qu’en anglais dans ma langue maternelle et aussi de l’assumer musicalement.

Ton prochain rêve ?

J’ai décidé de me consacrer à la musique à plein temps dès la fin de cette année. Mon rêve c’est que l’impulsion qui me pousse à vouloir vivre de mon art fasse autant sens pour moi dans quelques années qu’elle le fait aujourd’hui.

Tachka – Dead Man’s Tale

En écoute avec Tachka :

  1. Oh LandBird In An Aeroplane
    Un peu mon I believe I can fly personnel.
  2. Tei shiM&Ms
    Aucun rapport avec la discipline sportive ni avec la marque de bonbon. Ou si, c’est un bonbon argentin qui se savoure sans faim.


  3. La ChicaOasis
    J’ai découvert La Chica il y a quelques jours. C’est une révélation. J’écoute en boucle. Je ne parle pas un mot d’espagnol. Je suis heureuse.
  4. SiaElastic heart
    L’art de Sia de dire et montrer des choses difficiles et d’en faire un objet de beauté. Aussi la chanson sur laquelle je fais des solos de danse imaginaires.
  5. Lily LucaPoussière
    Une vieille carte au trésor fragile qu’on déplie délicatement.
  6. Mélissa LaveauxPostman
    Une des artistes qui m’a appris qu’on peut faire un super album même si on n’a pas su choisir entre le blues, la pop et la musique traditionnelle haïtienne.
  7. PythiesAndromède
    Destination les étoiles. Attachez vos ceintures. C’est parti !
  8. Pythies - Pythies

  9. Erotic MarketI want to be some booty
    Le groupe qui m’a réconciliée avec les textes engagés.
  10. The DøSlippery slope (Live session au studio Pigalle)
    A chaque fois que j’écoute des live de The Dø, j’aime encore plus que la version studio. Mais ce live de Slippery Slope… On devrait le passer dans toutes les maternités de France pour s’assurer que tout le monde l’ait entendu au moins une fois dans sa vie.
  11. Emiliana TorriniLifesaver
    Cette chanson m’a inspiré l’arrangement d’un de mes propres morceaux, Le Tableau. On entend en bruit de fond le vent qui souffle à travers la cale d’un bateau. C’est chaleureux et froid en même temps. Typiquement scandinave. On n’avait pas de bateau, on a fait autrement.

Tachka sera en concert les 8 et 9 juin à Agend’Arts à Lyon.
Pour participer à la réalisation du deuxième album de Tachka, c’est ici.
Plus d’informations sur la page facebook de Tachka ou sur son site.

Tachka - Dead Man's Tale

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Vidéo : Tachka – The sword and the arrow

Après son premier EP, Silent Opera fin 2013, Tachka a pris des couleurs et sort son premier album, Balbutiar où il est question d’indiens, de tarte à la citrouille, de sœurs mais surtout de beaucoup d’amour. Tachka – The sword and the arrow
Taschka en apesanteur @ Me&Edward

Premier EP pour Tachka

Taschka en apesanteur @ Me&Edward Tachka est franco-danoise et bien connue du public lyonnais. Elle a remporté récemment la finale du TNT festival et ne ahane pas son anglais comme une élève de bac pro puisqu’elle l’étudie très sérieusement.
Les Subsistances - Lyon

Fêtons la musique à Lyon

Les Subsistances – Lyon La fête de la musique, c’est bien sûr le 21 juin. Pleins de solutions s’offrent à nous, rester devant le foot, mettre des bouchons pour ne plus entendre le gloubiboulga sonore mêlant de la musique du monde à de la musique immonde, descendre au bar du coin écouter du jazz manouche…

Plus dans Interviews

5 questions à … Jane’s Death

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Jane’s Death qui sort un album autour de la photo du Saint-Genois Marc Riboud, La Jeune fille à la fleur prise…
Pharaon de Winter

La forêt retrouvée de Pharaon de Winter

Il est (enfin) de retour dans les bacs. Qui est-ce il ? Maxime Chamoux aka Pharaon de Winter qui avait enchanté notre année 2015 avec un premier album. Depuis ? Beaucoup de choses non musicales dirons-nous. Et ce retour, chez Vietnam (Chevalrex, O) avec un disque aux contours singuliers.
Starphonics1

5 questions à … The Starphonics

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de The Starphonics qui s’apprête à sortir leur premier album, Wild Wild Lover le 11 juin chez Wita Records parfait pour les…
Lecomte de Brégeot

[FAIR 2021] 5 questions à … Lecomte de Brégeot

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Lecomte de Brégeot, lauréat du FAIR 2021 que vous avez peut être découvert avec Paris 1985 et la publicité pour Yves…

Quand Jim McCulloch chante ce qu’il veut

Le label Violette Records a vraiment plus d’un tour dans son sac. Après avoir casé Michael Head en haut des charts (les fans des Pale Fountains et les directeurs artistiques de Shack ne s’en sont d’ailleurs toujours pas remis), après avoir fait jouer Studio Electrophonique à L’Olympia, le label franco-britannique s’apprête à sortir When I…
VAPA © Jean-Marie Jagu (1)

5 questions à … VAPA

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de VAPA, petit poisson électro qui sort un premier extrait, Deep avec la voix de Vincent Jouffroy alias I Am Stramgram, mis…

Dominique A (à lire)

«Tous ceux qui ont acheté le premier album du Velvet Underground ont ensuite formé un groupe» a déclaré Brian Eno. On pourrait lui rétorquer que tout ceux qui ont écouté France Inter le soir de la première diffusion de La Fossette se sont mis à écouter du rock fait par un Français. Un an après…