H-Burns commence sévèrement à entrer dans le paysage musical hexagonal et à construire ce qui ressemble à une œuvre avec ce septième disque en dix ans. Avec Kid we own the summer (plus beau titre d’album de l’année ?), Renaud Brustlein prolonge le sillon tracé par le déjà formidable Night Moves en 2015.

Une aventure collective. Le valentinois a su s’entourer : Bertrand Belin aux cordes, Alma Forrer aux chœurs, l’antre boisée du studio ‘Wooden D’ de Denis Clavaizolle (Bashung, Darc, Murat) et l’on obtient une merveille d’équilibre, d’apaisement et de sérénité musicale. Renaud a maquetté ses chansons en solitaire et a conservé par moment le son un peu synthétique de ses jouets électroniques comme sur I wasn’t trying to be your man et sa sincérité élégante ou sur Minor days et ses réminiscences mélancoliques. Il évoque comme source d’inspiration le Tunnel of love de Springsteen mais aussi les teen movies à la John Hughes qu’il a revus pour tenter de capturer l’innocence du dernier été avant la fin de la jeunesse, ce rayon vert fugace qui fait basculer peut être vers les contraintes et les responsabilités.

Flamboyance

Avec Kid we own the summer H-Burns prouve qu’il possède un sens aigu de la mélodie pour un disque qui ne se laisse pas immédiatement apprivoiser. Mais on est emporté par le désarmant White Tornado ou par l’apparente simplicité des vers de Naked : « but I wanna be in your arms when the earth is turning black / I gotta stand here and laugh about it / I gotta carry your ghost while the lights are burning bright ». C’est bien de lumière qu’il s’agit dans ce disque, celle du crépuscule dans la steppe russe de la magnifique pochette, celle d’une âme rassurante et inspiratrice d’une paix intérieure.

Discographie

H-Burns sera en concert à l’Épicerie Moderne le 28 mars avec Woods et à la Belle Electrique le 6 avril avec Bertrand Belin.

H - Burns - Kid We Own The Summer

H-Burns en concert.
DateLieuTickets
13
Oct
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Marché Gare

Lyon (FR)
TICKETS
14
Oct
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Théâtre de la Ville

Valence (FR)
TICKETS
15
Oct
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Théâtre Charles Dullin

Chambéry (FR)
TICKETS
10
Nov
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Le Sax

Achères (FR)
TICKETS
12
Nov
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Le Moulin du Roc

Niort (FR)
TICKETS
16
Nov
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Café Charbon

Nevers (FR)
TICKETS
17
Nov
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Théâtre de Châtel-Guyon

Châtel-guyon (FR)
TICKETS
18
Nov
2022

H-Burns & The Stranger Quartet @ Foyer Georges Brassens

Beaucourt (FR)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

H-Burns – Kid We Own The Summer
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.
Mattiel_annecy_brise glace_03sk

Photos : Mattiel & H-Burns @ Le Brise Glace, Annecy | 29.09.2019

H-Burns commence sévèrement à entrer dans le paysage musical hexagonal et à construire ce qui ressemble à une œuvre avec ce septième disque en dix ans. Avec Kid we own the summer (plus beau titre d’album de l’année ?), Renaud Brustlein prolonge le sillon tracé par le déjà formidable Night Moves en 2015. Une aventure collective. Le valentinois a su…

Plus dans Chroniques d'albums

Michelcloup-backflipaudessusduchaos

Michel Cloup – Backflip au dessus du Chaos

Encore rien à écouter sur les internets et pourtant on a envie déjà de vous parler de Backflip au dessus du Chaos de Michel Cloup qui ne sort que le 18 novembre chez Ici d’ailleurs et qui est déjà essentiel.
Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]