Catégories
Chroniques d'albums

Ilgen-Nur – Power Nap

Originaire d’Hambourg, Ilgen-Nur a 21 ans et vient d’écrire 10 belles chansons qui devraient faire plaisir à tous nostalgiques des 90’s et les fervents défenseurs d’une idée du rock.

Les Etats-Unis ont Snail Mail, le Vieux Continent à Ilgen-Nur. Et c’est très bien comme ça…
Deux ans après ses débuts sur scène, un an après l’EP No Emotions, là voilà avec un premier album dont les écoutes successives forcent l’admiration.

Ilgen – Nur — Silver Future

En deux coups deux coups de cuillère à pot et trois à corps, cette Hambourgeoise fait sien l’héritage de Hole et des 90’s. Attention, aucune nostalgie ici. Non, juste des chansons formidables qui auraient fini en rotation lourde sur Skyrock, coincées entre Loser de Beck et un titre des Smashing Pumpkins. Pour le coup, c’est nous qui sommes nostalgiques… Avec Power Nap et un discours neuf, Ilgen-Nur fait découvrir les joies (et les peines) de la Generation X aux jeunes d’aujourd’hui et rend nostalgiques tous les trentenaires.

Power Nap d’Ilgen-Nur est disponible via Power Nap Records.
Ilgen-Nur sera en concert les :

  • 23/10 Paris Supersonic
  • 24/10 Lyon Le Sonic
  • 25/10 Tourcoing Le Grand Mix
  • 26/10 Angers Le Garage

Ilgen-Nur - Power Nap

Tracklist : Ilgen-Nur - Power Nap
  1. In My Head
  2. Nothing Surprise Me
  3. Soft Chair
  4. TV
  5. Silver Future
  6. Easy Way Out
  7. New Song II
  8. You're A Mess
  9. Clean Sheets
  10. Deep Thoughts

Ilgen-Nur – Power Nap4.3
8.5/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Chroniques d'albums

Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.