Catégories
Chroniques d'albums

The Replacements – Dead Man’s Pop

Pour ceux qui n’ont pas les finances nécessaires pour s’offrir le coffret G Stands For Go-Betweens : Volume 2 – 1985 -1989 des Got-Betweens, une seule solution : acheter Dead Man’s Pop de The Replacements. La douloureuse est divisée par cinq (on passe grosso modo de 270 à 50 euros) et le bonheur est totalement préservé. Se priver de découvrir une version alternative de Don’t Tell a Soul serait donc totalement idiot.

En 1989, Paul Westerberg et ses Replacements sont aux portes du succès. Mieux habillés que les Pixies (ce qui n’était pas difficile) et moins givrés que les Hüsker Dü (ce qui était encore moins difficile), The Replacements bénéficie de toute l’attention de leur label Sire. Pour leur sixième album, on convoque Tony Berg (responsable du disque du The Rocky Horror Picture Show et des disques du… Muppet Show) puis Matt Wallace et enfin Chris Lord-Age pour avoir un mix capable de faire passer les merveilles de Westerberg à la radio. Evidemment le travail policé de Chris Lord-Age aka la grande lessiveuse (il réussira l’exploit de rendre transparents les Black Crowes sur Lions et de faire passer les Green Day pour Oasis…) crispa les fans historiques et fit un four à la radio. L’album échoua aux portes du TOP 50 US. Tout ça pour ça…

The Replacements – Portland (Alternate Mix) (Bearsville Version)

Comme pour Primal Scream qui a récemment publié la version originale de Give Out But Don’t Give Up (The Original Memphis Recordings) avec les mixs de Tom Dowd, on découvre ici la première version du disque signée Matt Wallace. Concocté par Bob Mehr, le biographe du groupe et par Jason Jones, pilier de Rhino, Dead Man’s Pop montre, comme à chaque disque, le talent d’écriture hallucinant de Paul Westerberg qui arrive à avoir 5 bonnes idées par chanson. Et encore c’était le minimum requis.

The Replacements – I’ll Be You (Bearsville Version)

Il faut aussi se précipiter sur We Know the Night: Rare & Unreleased qui contient les mixs enregistrés à New York par Tony Berg (les fameux Bearsville mixes). Les versions de I’ll Be You ou de Darlin’ One donneront de l’urticaire aux fans hardcore de Tim mais seront chéries par les gens de bon goût.

The Replacements - Dead Man's Pop

Dead Man’s Pop de The Replacements est disponiblechez Rhino Records.

the-replacements-dead-mans-pop

Tracklist : The Replacements - Dead Man's Pop
  1. Talent Show
  2. I'll Be You
  3. We'll Inherit The Earth
  4. Achin' To Be
  5. Darlin' One
  6. Back To Back
  7. I Won't
  8. Asking Me Lies
  9. They're Blind
  10. Anywhere's Better Than Here
  11. Rock 'N' Roll Ghost
  12. Talent Show
  13. I'll Be You
  14. We'll Inherit The Earth
  15. Achin' To Be
  16. Darlin' One
  17. Back To Back
  18. I Won't
  19. Asking Me Lies
  20. They're Blind
  21. Anywhere's Better Than Here
  22. Rock 'N' Roll Ghost
  23. Portland
  24. Achin' To Be
  25. I'll Be You
  26. Wake Up
  27. We'll Inherit The Earth
  28. Last Thing In The World
  29. They're Blind
  30. Rock 'N' Roll Ghost
  31. Darlin' One
  32. Talent Show
  33. Dance On My Planet
  34. We Know The Night
  35. Ought To Get Love
  36. Gudbuy T'Jane
  37. Lowdown Monkey Blues
  38. If Only You Were Lonely
  39. We Know The Night
  40. We Know The Night
  41. I Can Help
  42. Date To Church
  43. Alex Chilton
  44. Talent Show
  45. Back To Back
  46. I Don't Know
  47. The Ledge
  48. Waitress In The Sky
  49. Anywhere's Better Than Here
  50. Nightclub Jitters
  51. Cruella De Ville
  52. Achin' To Be
  53. Asking Me Lies
  54. Bastards Of Young
  55. Answering Machine
  56. Little Mascara
  57. I'll Be You
  58. Darlin' One
  59. I Will Dare
  60. Another Girl
  61. Another Planet
  62. I Won't
  63. Unsatisfied
  64. We'll Inherit The Earth
  65. Can't Hardly Wait
  66. Color Me Impressed
  67. Born To Lose
  68. Never Mind
  69. Here Comes A Regular
  70. Valentine
  71. Left Of The Dial
  72. Black Diamond

The Replacements – Dead Man’s Pop
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

jj

Memento amor

Jay-Jay Johanson nous gratifie d’une prière profane pour un sacré sentiment, celui de l’abandon ou peut être de la trahison amoureuse. Plus efficace qu’une saison complète d’en thérapie, il est notre Asclépios de l’âme.
Gaspar Claus

Vidéo : Gaspar Claus – Une Foule

A la question, quel disque pour une île déserte et bien on répondrait Une Foule sans connaitre les autre titres de Tancade premier album solo de Gaspar Claus qui prend son envol.
Aldous-Harding

Les temps futurs d’Aldous Harding

Auteure d’un album tous les deux ans depuis 2014, le quatrième disque d’Aldous Harding est en ligne de mire. En attendant, on se délecte d’Old Peel qui électrisera L’Epicerie Moderne le 12 mars 2022.
Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
Bul

Raging Bul !

Bul se décoince à la Cité du Design de Saint-Étienne avec Backdown en live, extrait de leur premier album Simon chez GreenPiste Records.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
imany

Immanente Imany

10 ans après The Shape Of A Broken Heart qui nous avait fait découvrir une voix, une force, un engagement, Imany sortira son troisième album Voodoo Cello qui réunit huit violoncelles pour un album de reprises le 3 septembre.

Plus dans Chroniques d'albums

Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.
Gruff Rhys - Seeking

Gruff Rhys – Seeking New Gods

Obsédé par le mont Paektu, un volcan situé à la frontière de la Chine et de la Corée, Gruff Rhys atteint des sommets avec son septième album solo, le bien nommé Seeking New Gods.
The Chills - Scatterbrain

The Chills – Scatterbrain

Détruit par l’industrie musicale dans les années 90, Martin Phillipps (l’écrivain qui se cache derrière ce groupe) vit une seconde vie (musicale) depuis 2015 grâce à Fire Records, label anglais qui ne jure que par lui.