Catégories
Chroniques d'albums

Danzig Sings Elvis

© Cary Norton

Qu’est-ce qui est plus ringard qu’un disque de reprises d’Elvis Presley par Danzig ? Un disque de reprises d’Elvis Presley par Danzig. L’ex-Misfits se fait étriller par la critique. Il faut dire que le contenant ne fait pas rêver. Par contre, le contenu vaut plus que le détour.

Évidemment, l’artwork laisse à désirer.
Évidemment, la voix laisse un goût parfois amer. On se met à penser immédiatement aux American Recordings de Cash. Glenn Danzig a perdu sa voix au cours des années 90 à force d’hurler contre tout le monde et tente de faire au mieux.
Évidemment, Joey Castillo (Queens Of The Stone Age) et Tommy Victor (Prong) montent au front pour accompagner Danzig et doivent se sentir bien seul.
Évidemment, le disque aurait dû sortir sur le label de Rick Rubin comme Danzig III: How The Gods Kill et ses prédécesseurs. Au lieu de cela, ce disque sort chez Cleopatra Records, le label qui a au moins eu le mérite de remettre les Warlocks à flot.
Évidemment, le disque aurait dû être produit par Rubin comme les premiers Danzig.
Tout aurait dû avoir une autre gueule. Mais pourtant, ça le fait.

Tout semble fait de bric et de broc. Et tout tient par miracle. La voix est fatiguée mais elle avance, comme guidée par Elvis. Danzig avait déjà repris le King du temps des Misfits. L’affaire avait une autre gueule. Là, nous sommes face à fan de 64 ans qui se dit qu’il doit tout à son idole. Danzig a collaboré et écrit pour les plus grands. A 64 ans, il franchit enfin le Rubicon et rend hommage à son idole de toujours. La démarche coche toutes les mauvaises cases (label, producteur, etc.). Mais on écoute avec attention ces reprises et on surprend à laisser le disque tourner jusqu’à la fin. Et à la remettre.

Danzig - Danzig Sings Elvis

Danzig Sings Elvis de Danzig est disponible chez Cleopatra Records.

Danzig - Danzig Sings Elvis

Tracklist : Danzig - Danzig Sings Elvis
  1. Is It So Strange
  2. One Night
  3. Lonely Blue Boy
  4. First In Line
  5. Baby Let’s Play House
  6. Love Me
  7. Pocket Full Of Rainbows
  8. Fever
  9. When It Rains It Really Pours
  10. Always On My Mind
  11. Loving Arms
  12. Like A Baby
  13. Girl Of My Best Friend
  14. Young And Beautiful

Danzig Sings Elvis3.5
7/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…
The Wytches

Vidéo : The Wytches – A Love You’ll Never Know

The Wytches reviennent avec un troisième album, Three Mile Ditch qui sortira le 2 octobre sur leur propre label Cable Code Records. A Love You’ll Never Know est le deuxième extrait après Cowboy a être mis en images.
Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Vidéo : Pepe Wismeer & Thierry Müller – I exteem

Si vous en avez assez des rengaines sucrées de l’été ou que votre plage se résume à un poster dans votre cuisine, il faut écouter les divagations musicales de Pepe Wismeer & Thierry Müller avec I exteem, extrait d’un album paru en mai au titre radical et intriguant, L’écho des chiens dans le sang de…
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
Gaz Newton - Colorado

[EXCLU] Vidéo : Gaz Newton – Colorado

Retour sur terre pour Gaz Newton après l’infini et Three Minutes to the Ground avec Colorado, un nouvel extrait de son EP, Loveheroin à paraître chez My Dear Recordings.
Throwing Muses - Dark Blue

Vidéo : Throwing Muses – Dark Blue

Dark Blue ouvre le nouvel album des Throwing Muses, Sun Racket disponible le 4 septembre chez Fire Records et l’on plonge immédiatement dans un bain de jouvence en retrouvant Kristin Hersh, David Narcizo et Bernard Georges toujours aussi intenses.
The Limiñanas - Calentita (feat. Nuria)

Vidéo : The Limiñanas – Calentita (feat. Nuria)

Vous reprendrez bien une tranche de Calentica ? Pas bon pour votre ligne ? Pourtant ce titre ce dansant des Limiñanas vous fera conserver votre musculature moyenne pour frimer sur la plage et draguer l’âme sœur, chaud comme après une orgie de Pimientos de Padrón.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…