Catégories
Chroniques d'albums

The Coral – Live At Skeleton Coast

En attendant de reprendre les chamailleries habituelles du 1er mai, on peut écouter, confiné, l’album live des Coral qui vient de débarquer sans prévenir sur les Internet.

On ne l’avait pas vu venir celui-là. Les Coral sont aimables et savent nous occuper avec ce disque enregistré l’an passé lors de leur propre festival. Et le constat est facile : ces gens ont enregistré une quantité folle de bonnes chansons sans que personne ne s’en aperçoive. Les inoffensifs Arctic Monkeys ont fait une O.P.A. sur leur public, les Blossoms leur ont piqué les groupies. Il n’empêche… Les meilleurs restent les Coral.
Signés chez Deltasonic aux côtes des Zutons par un ancien Shack au début des années 2000, les Coral ont foncé vers le succès à 200 à l’heure, ont eu raison dès le premier single, ont rencontré leur héros et ont publié des disques dont la patine est magnifié par le temps. James Skelly chante toujours aussi bien les chansons qu’il a écrites avec Nick Power et son frère. Aujourd’hui, les Coral regardent la scène de Liverpool avec les yeux de ceux qui ont tout connu et qui ont encore faim.
A table.

The Coral - Live At Skeleton Coast

Live At Skeleton Coast de The Coral est disponible chez Skeleton Key Records.

The Coral - Live At Skeleton Key

Tracklist : The Coral - Titre album
  1. Chasing The Tail Of A DreamSomething Inside Of Me
  2. Outside My Window
  3. Jacqueline
  4. Pass It On
  5. Bill McCai
  6. In The Morning
  7. Holy Revelation
  8. Miss Fortune
  9. Million Eyes
  10. 1000 Years
  11. Heart Full Of Soul
  12. Goodbye
  13. Dreaming of You

The Coral – Live At Skeleton Coast4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Paul Molloy is like a virgin

Liverpool continue de nous enchanter en cet été étouffant. La rasade de fraîcheur est aujourd’hui assurée par Paul Molloy, ex- The Zutons et actuel The Coral avec son clip My Madonna.

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.

La pop selon Paul Molloy

Il y a du mouvement à Liverpool. Michael Head ressort un disque ? Du tout. L’affaire se joue au niveau de la génération suivante. Paul Molloy, guitariste des Coral, s’apprête à publier un premier album solo.

La bonne humeur des Lathums

Les Lathums ne s’arrêtent plus ! Les revoilà avec un nouveau single, produit par James Skelly (The Coral) et une plantureuse tournée anglaise. A quand la France ?

Ian Broudie – Tales Told

En 2004, Ian Broudie laisse The Lightning Seeds au repos et décide d’enregistrer un disque solo avec la jeune garde de Liverpool. L’idée fut évidemment géniale car Tales Told est son plus beau disque.
The Coral

Power to Lowdeine Chronicles !

Quand il n’écrit pas de petites merveilles avec The Coral (ou avec Ian Broudie), Nick Power écrit des recueils de poésie. Lowdeine Chronicles, co-écrit avec Andrew Taylor, arrive chez tous les bons libraires (anglais).

Plus dans Chroniques d'albums

The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…