Catégories
Son du jour

Vidéo : Cabane – Easily we’ll see avec Kate Stables & Caroline Gabard

La petite cuisine de Cabane avec Kate Stables et Caroline Gabard n’a rien à voir avec certains concerts en famille dont on se délivre demain qui ont tout de la supercherie nombriliste.


Cabane nous offre un moment suspendu avec Easily we’ll see, madrigal musical où les voix s’entrelacent pour mieux nous étreindre sur un lit de guitare acoustique. Cette version dépouillée, quasi monacale, est resserrée dans l’intimité de cette étroite cuisine métamorphosée en chapelle où Kate confesse : « how can you give so much love and suddenly fade away ». On entre alors dans une autre Cabane, dans la Villa triste de Modiano, « ce qui nous rend la disparition d’un être plus sensible, ce sont les mots de passe qui existaient entre lui et nous et qui soudain deviennent inutiles et vides. »

Cabane – Easily we’ll see avec kate stables & caroline gabard

Discographie

Cabane - Grande est la maison

Cabane - Grande est la maison

Tracklist : Cabane - Grande est la maison
  1. tu ne joueras plus à l'amour avec bonnie prince billy
  2. now winter comes avec kate stables
  3. easily we'll see avec kate stables
  4. îlot (part 2)
  5. by the sea avec bonnie prince billy & kate stables
  6. take me home (part 1) avec bonnie prince billy
  7. sangokaku avec bonnie prince billy & kate stables
  8. îlot (part 3)
  9. take me home (part 2) avec bonnie prince billy
  10. until the summer comes avec kate stables

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

Cabane - now, winter comes

Vidéo : Cabane – now, winter comes

Oubliez les jeux de pouvoir, Cabane trône sur le toit de la pop délicate et thaumaturgique avec now, winter comes extrait de l’immense Grande est la maison à écouter pour se sentir moins seul.
Cabane - Take me home (part 2)

Tous en Cabane !

Grande Est La Maison sera assurément l’un des disques importants de cette année. Un nouvel extrait, Take me home (part 2) nous étreint, nous enlace, nous cajole avec sa violente douceur.
Cabane

Cabane, un abri pour l’hiver

20 janvier. Et l’on tient déjà la plus belle chanson de 2020. Comment ne pas succomber à la voix céleste de la princesse Kate Stables (This Is the Kit), à cette mélodie surgie d’ailleurs, peut être de cette île mystique et mythique de Yakushima déjà magnifiée par Wednesday Campanella ou encore à ces cordes soyeuses…
Cabane - là, sous le vent

Vidéo : Cabane – Là, sous le vent

Il y a des sons du jour évident. On avait déjà été terrassé par la beauté du Sangokaku de Cabane, voilà que déboule Là, sous le vent, une brise qui se mue en une tempête d’émotions.
Cabane - Sangokaku

Vidéo : Cabane – Sangokaku

Des visages, des figures, mais contrairement à Noir Désir, ces figurants ne sont pas à effacer. Cabane – Sangokaku
Cabane

Cabane en bois précieux

Il y a des chansons qui vous prennent par surprise et qui font du bien parce qu’elles arrivent au bon moment. Sangokaku de Cabane en fait partie.

Plus dans Son du jour

Michelle Blades

[EXCLU] Vidéo : Michelle Blades – Mi país es una idea

Pour fêter ses dix ans, le label Midnight Special Records sortira le 29 novembre Nocturnes, une compilation faite de reprises et inédites par ses artistes. Michelle Blades nous offre en exclusivité son titre Mi país es una idea qui évoque Victor Jara, figure martyre de la chanson chilienne, assassiné en 1973 par les sbires de…
Emma Peters - Différent

Vidéo : Emma Peters – Différent

Emma Peters vient de sortir son deuxième EP, Le temps passe sur le label Local. Elle chante ses désillusions et ses espoirs avec candeur.
Odezenne - Mmamour

Vidéo : Odezenne – Mamour

Odezenne annonce son prochain album 1200 mètres en tout le 7 janvier 2022 avec un nouveau titre vocodé en animation réalisé par Vladimir Mavounia-Kouka qui lorgne du côté de Daft Punk.
Villagers - Circles In The Firing Line

Vidéo : Villagers – Circles In The Firing Line

Non, Conor J. O’Brien n’a pas pris la grosse tête. Au contraire, il est pétri de doutes comme beaucoup d’entre nous. On traverse avec lui ces cercles de feu en espérant que notre monde est un mauvais rêve.
Obi Bora - Light 'n' Darkness

Vidéo : Obi Bora – Light ‘n’ Darkness

Obi Bora a vu la lumière dans ce désert traversé depuis le Biafra, épopée incroyable sous un soleil de plomb, sauvé par ses propres fluides et une extraordinaire volonté.