Catégories
Inclassables

Gontard! – La saison des grands froids

Ils gobent. Ils sentent le paniqué, le caché, le confiné. Ils gobent, ils gobent ce qu’on leur donne à gober. A genoux, toujours, comme ils attendent leur giclée.

La peur, ils la réclament. Presque ils l’espéraient. Ils l’ont même applaudie, parce que rien ne leur a suffit. Mais à heure fixe, naturellement, car il ne faudrait pas non plus trop abuser de la fantaisie. Oui, faudrait faire gaffe, pour peu que quelqu’un se mette à rêver… Ils osent parler du monde d’avant, ils ont osé parler du monde d’après. Que pouvaient-ils faire d’autre, ils n’ont jamais rien été. Jamais révoltés, toujours présents, toujours partants. Au mieux qu’une saleté, engloutie dans un évier.

Alors ils découvrent la fraternité, si belle, si pratique, qu’on pourrait même s’y cacher. Ils s’affolent, après leurs petits endroits branchés. Ils font de l’emporté, il ne faudrait pas surtout que l’on se mette à s’enlacer. Ils ne trouveront rien à redire, à quoi bon ? Ils aimeront toujours comme on empile des cartons. C’est la saison des grands froids. Des héros, des terrés. Des idiots, des biaisés.

S’habituer est leur moyen. Leur existence. C’est toujours plus simple, quand on s’habitue. Et comme c’est simple, ils s’habituent. Il leur suffira juste de décorer leurs petits masques, et puis leur vie. Leur superman, leur monde d’après. Il leur suffira de bricoler leur laideur, de tricoter leur pitié. Ils s’habitueront. Oui, c’est certain, tout a changé. Start-up et boites de com, regarde comme même leur jeunesse est conne.

Gontard! – La Saison des Grands Froids

La Saison des Grands Froids de Gontard! est extrait de l’album Repeupler, sorti en 2016 chez Ici, d’ailleurs.

Gontard! - Repeupler

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Gontard - Il Fiasco

Vidéo : Gontard – Il Fiasco

Nous vivons tous un fiasco depuis un mois. L’illusion démocratique qui fait croire au vulgum pecus qu’il délègue la gestion d’un pays et du bien commun à des gens qui en auront la charge et n’en feront pas un métier. Quel fiasco. Il nous reste la colère et la rage ou les constats cliniques et…
GONTARD - Hôpital Tue

Vidéo : Gontard – Hôpital Tue

Il faut encore et toujours écouter le dystopique Gontard avec son 2029 qui est le 1984 de la chanson lagomorphe. Orwell avait prédit le totalitarisme des écrans, Gontard évoque l’effondrement de sa bonne ville de Gontard-sur-misère.
Gontard - Prolétaires

Vidéo : Gontard – Prolétaires

Gontard rime pourtant avec homard. Et pourtant c’est à une radioscopie de la plèbe provinciale qu’il nous convie, un micro trottoir prolétaire, un miroir promené le long de nos chemins qu’il nous réfléchit en pleine face.
Gontard - Real Doll

Vidéo : Gontard – Real Doll

A l’heure du tout virtuel, de Black Mirror à Ready Player One, Gontard crée sa real human, sa real doll, une jolie poupée qui le fait chanter sur son doigt coupé.
Quirky Festival 2017

Vite, le Quirky festival !

Date : La troisième édition du Quirky festival aura lieu du 4 au 21 mai au Bal des Fringants et à l’Amphithéâtre des Trois Gaules à Lyon.

Plus dans Inclassables

Chassol

Chassol chasseur de sons

Comment fêter la musique ? En regardant et en écoutant les divagations musicales de Chassol avec son Big Sun qu’il vient de mettre en ligne en intégralité.
sebastien_berlendis_soul_kitchen

L’ode à la vie de Sébastien Berlendis

Nous entamons une nouvelle série d’articles où nous demandons à des écrivains de partager leurs goûts musicaux à travers dix disques ou chansons qui les ont particulièrement marqués, les liens qu’ils tissent entre la musique et l’écriture, et enfin d’évoquer un thème récurrent de leur oeuvre pour mieux entrer dans leur univers.
Screaming Trees

[1990 – 2020] Le temps du changement pour les Screaming Trees

Il y a trente ans, les Screaming Trees publièrent Change Has Come, un EP qui eut le mérite de faire la jonction entre leurs premières années sur le circuit indépendant et leur arrivée chez Epic. Après la parution de ce disque, les cartes seront rebattues et plus rien ne sera comme avant…

[2000 – 2020] Autant en emporte Eleven

Avantgardedog des Eleven a fêté ses vingt ans il y a quelques jours. Avant quoi ? Eleven qui ? Derrière ce nom se cachent Alain Johannes et feu Natasha Schneider, un couple américain qui, à défaut d’être aimé parle le grand public, éclaira les plus grands et aimante encore aujourd’hui notre attention.
Cyrz_oubli

14 minutes de poésie et plus !

Il y a des chansons qui surgissent sur la toile par miracle et l’on se rend compte que c’est exactement ce que l’on voulait écouter ce jour-là. Qu’il y a des fils invisibles et aléatoires qui se tissent dans nos cerveaux, revoir un jour Walter, retour en résistance, apprendre la mort d’un autre résistant à…
Mike Johnson

Mike Johnson, les hauts d’un bassiste

Membre de Snakepit (dont il faut réécouter urgemment les morceaux de From Vegas To Memphis), bassiste des Dinosaur Jr, proche de Mark Lanegan, Mike Johnson n’a pas chômé au cours des années 90. Il faut donc profiter de notre retraite forcée pour redécouvrir les disques de cette plume fine et sombre de l’Amérique des 90’s.
One night with Holly Woodlawn ® Edwin Halter

L’odyssée d’Holly

Vous en avez assez des chanteurs con(finé)s filmés à la webcam ? Ne ratez pas, One night with Holly Woodlawn la performance musicale incroyable de Pierre Maillet, Howard Hugues, Billy Jet Pilot, Luca Fiorello et Thomas Nicolle.