Catégories
Chroniques d'albums

Manopolo – Billie

Premier EP pour le duo amiénois. Premier EP avec quatre morceaux qui allie la soul et le blues. Quatre morceaux écrits pendant le premier confinement. Quatre morceaux qui sont autant de rêves éveillés.

Entretien avec les Manopolo qui publient aujourd’hui Billie, un EP pour passer d’excellentes Holidays d’été.

Track By Track

L’EP a été notre solution pour tenir le confinement. Nos journées commençait à 18h et se finissait quelques heures après le lever du soleil. C’est dans ces conditions que Billie a été créé.

Shallot
Le premier son de l’EP vient un peu poser les bases, d’une musique qui était vitale pour nous à cette période. Elle nous accompagnait au réveil, dans nos confections de saveurs (souvent à base d’échalote), avec nos joints d’herbe, et puis nous amenait doucement vers le sommeil. Une solution pour apaiser nos têtes, du bleu comme remède. Il n’y a eu qu’une seule prise pour la voix. La voix tournée vers le micro, les yeux vers le ciel rose de 6 heures du matin.

Passer 2 mois dans notre appart, c’était comme passer 2 mois dans une navette, seuls dans l’espace. Perdus quelque part, avec comme seul visuel sur le monde, un écran sur le ciel depuis une fenêtre. De là on s’imagine beaucoup. Toutes les couleurs du ciel nous amenaient des idées et on s’imaginait là haut, entre les étoiles ou sur la Lune.

Manopolo – Shallot

Blue Radio
C’est le son qu’on envoie à nos rêves éveillés, à nos clones de l’espace, qui sont physiquement sur Terre mais spirituellement très loin d’ici.

Last Fly
C’est loin, très loin, encore plus loin. Une autre dimension. Les sens sont déformés. On veut que tout change, que les humains se respectent et respectent la Terre qui nous nourrit. Parfois, on voudrait que les humains disparaissent, que nous disparaissions tous. Un dernier vol.

Bilie
Le morceau qui conclue l’EP, c’est tout pour nous. La mer nous apaise, Billie Holiday nous transcende. C’est l’espace et le temps, les tremblements d’une femme qu’on admire, notre amour pour la musique et notre quête permanente de vibration.

Pour nous, cet EP a libéré quelque chose.
Peut être que ça libérera quelque chose chez les gens.
On espère simplement que ça les apaisera, qu’ils se sentent en paix.

Manopolo – Billie

Billie de Manopolo est disponible sur toutes les plateformes digitales.
Manopolo sera en concert les :

  • 19/11/2020, Festival de Thourotte
  • 7/11/2020, La Manekine, Pont Sainte Maxence (avec Kery James)
  • 5/09/2020, l’Ahuri Sound Festival, Candas

Manopolo - Billie

Tracklist : Manopolo - Billie
  1. Shallot
  2. Blue Radio
  3. Last Fly
  4. Billie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Manopolo

Là haut avec Manopolo

2 juin 2020. La France se dé-confine en douceur et est friande de bonnes nouvelles. Et si l’annonce de la sortie de Billie, le premier EP de Manopolo était la meilleure nouvelle de l’année ?
Manopolo

Beau comme du Manopolo !

Smoothie musical ! Voila les premiers mots qui sortent de la bouche de ceux qui écoutent Manopolo pour la première fois. Smoothie musical de luxe puis que ce duo n’utilise que des ingrédients de première qualité pour ses morceaux. Et surtout, à une époque où tout va plus vite que tout, Manopolo a décidé de…

Plus dans Chroniques d'albums

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser…
Doves - The Universal Want

Doves – The Universal Want

Après des escapades en solitaire fort peu concluantes, les Doves ont décidé de refaire de la musique ensemble. Et le constat est le même qu’en 2000 quand Lost Souls est arrivé dans les bacs des disquaires anglais : ce groupe est le plus doué de sa génération.
The Apartments - In and out out the light

The Apartments – In and Out of the Light

In and Out of the Light est donc le nom du nouvel album des The Apartments. L’oxymore guette la phrase d’ouverture de cette chronique… Chaque chanson des Apartments est un coût pour son auteur, l’australien Peter Milton Walsh qui ne sait pas tricher et qui écrit des chansons en clair-obscur qui illuminent nos journées.
Whitney - Candid

Whitney – Candid

Julien Ehrlich et Max Kakacek de Whitney nous avaient séduit en 2016 avec l’impeccable Light Upon The Lake et nous avaient passablement ennuyé avec Forever Turned Around en 2019. Pour son troisième album, ce duo américain ne prend aucun risque avec un disque composé uniquement de reprises. Et on s’ennuie encore.

Fontaines D.C. – A Hero’s Death

Aussi utile qu’un masque porté sous le nez, le nouveau disque des Dublinois n’est pas la réussite tant attendue. Ni une grande déception. Pire : il ne se passe strictement rien quand on écoute A Hero’s Death qui porte au final bien son nom.