Band Of Skulls – Baby Darling Doll Face Honey

Band Of Skulls, trio de Southampton (mais encore ?) produit par Ian Davenport (bon...) dans les studios Courtyard Studios de Radiohead (!!!), les Spinal Tap de ce début d'année ont touché le jackpot quand iTunes a jeté son dévolu sur I Know What I Am en guise de single de la semaine. Coup de projecteur assuré.


Et la mayonnaise a de quoi prendre. Les gusses ont un goût certain pour les bonnes choses. La bassiste Emma Richardson est assez douée au niveau du pinceau et a réalisé une pochette foncièrement sympathique.
Les Band Of Skulls vont puiser leur inspiration dans les meilleures crémeries : Led Zep’, White Stripes. La presse d’Outre Manche ne tarit pas d’éloges les concernant et voit même un titre relatif à The Bends. Les étoiles s’accumulent dans la rubrique des nouveautés.

Indéniablement, I know what I am, est un titre en béton armé qui va faire tomber des pintes de bière tiède en soirée. Refrain entêtant (« But it’s alright, It’s okay, I got the time, But the time don’t pay »), la chanson est servie par un riff crasseux et efficace. Le jeu de voix  de Russell Marsden et Emma Richardson fonctionne à merveille.

Cependant les Band of Skulls ne sont pas débarrassés de l’influence du fondateur des White Stripes : Death by Diamonds and Pearls passe pour un faux Jack White quant à Light of the morning, elle frôle l’intérêt zéro.

Discographie

C’est finalement quand ils sont autonomes que les trois anglais sont relativement bons : Patterns fait méchamment taper du pied, Impossible et sa fausse retenue satisfont l’auditeur jusque là lassés par le piratage ambiant des premiers titres. Et surtout quand Miss Richardson accompagne le bellâtre blond.

Band Of Skulls – Impossible (SK* Session)

Baby Darling Doll Face Honey est donc une montagne russe verticale où on alterne entre titres efficaces et copier coller fatiguant.

Le plaisir coupable de ce début d’année.

Band Of Skulls – Baby Darling Doll Face Honey
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
1 réponse sur « Band Of Skulls – Baby Darling Doll Face Honey »

« Le plaisir coupable de ce début d’année. »
Oh oui !

Merci pour cette chronique :)

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Band Of Skulls

Les Band Of Skulls au Trabendo !

Les Band Of Skulls s’apprêtent à publier un quatrième album produit par Gil Norton (The Pixies, Echo & the Bunnymen, Foo Fighters) et à partir de nouveau en tournée. Ils s’arrêteront le temps d’une date au Trabendo.
Band Of Skulls - Himalayan

Band Of Skulls – Himalayan

Avec Himalayan, les Band Of Skulls devraient exploser sur la scène mondiale et vendre du disque comme ce n’est pas permis. L’écriture s’est encore affinée, la production de Nick Launay est impeccable… Que nenni. Himalayan se prend les pieds dans les charts du Royaume Uni et fait moins bien que son prédécesseur. Un comble.
Band Of Skulls en concert au festival Musilac 2012

Band Of Skulls au sommet ?

Le troisième disque des Band Of Skulls sortira courant 2014. Et pour du courant, il y a en dans les prises… Les trois rigolos n’ont pas oublié de brancher les amplis. Pour pimenter leur passage européen en première partie des Queens Of The Stone Age, les Barbichettes et la Belle ont publié un premier extrait […]

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn – Optimism

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.