Autechre – Oversteps

Autechre (Ao-Te-Ker) pourrait sans peine sous-titrer leurs derniers albums (depuis à peu près le cinquième appelé très justement « LP 5 ») musique de fin du monde ou musique pour funérailles tant ce n’est pas la joie et la gaieté qui animent Rob Booth et Sean Brown. Leur musique au premier abord aussi froide que la banquise peut s’avérer au fil des écoutes chaleureuse et presque dansante… Si vous aimez les choses simples et carrées, n’écoutez jamais le groupe de Sheffield tant la complexité, la déstructuration, l’abstraction passionnent ces deux là. « Oversteps » sort aujourd’hui sur le label auquel ils sont fidèles depuis leurs débuts : Warp.


Le groupe a fait l’objet d’un leak depuis le début de l’année qui s’est vite avéré être un fake d’un obscur groupe écossais Altered:Carbon. Sont-ils à l’origine de ca fake ou pas ? Le groupe s’en défend et ce n’est pas vraiment important finalement. Le plus intéressant dans tout ça c’est le déchainement de critiques de la part de médias bien installés dont ont fait l’objet les blogueurs trop contents de pouvoir écouter le nouvel opus du groupe plusieurs mois avant sa sortie. Certains médias se sont tellement lâchés qu’ils en sont venus à écrire n’importe quoi, genre « Les critiques OSENT écrire qu’Autechre fait à nouveau du hip-hop ». Ah bon, puisqu’ils en ont fait auparavant… Certains n’ont pas du trop se pencher sur la discographie du groupe et ont du lire en vitesse que Rob Brown et Sean Booth étaient fans de hip-hop et en ont déduit un peu vite que puisqu’ils en sont fans, ils en font, raccourci bien hasardeux et totalement faux… Et Altered :Carbon s’est vu accablé du joli qualificatif de tâcherons alors que leur musique mérite vraiment l’intérêt…

Autechre - Oversteps
Autechre – Oversteps

Le groupe le plus conceptuel de l’IDM (Intelligent Dance Music) continue son exploration à coup de constructions sonores alambiquées et semble opérer un retour aux sources de tout ce qui faisait le charme des albums tel que « Tri Repetae » ou « Chiastic Slide » en revenant à des rythmes moins tarabiscotées et torturés, surtout le dancefloor ne parait plus si lointain mais attention, on n’est pas non plus à Ibiza et c’est pas encore la grosse déconnade. Les nappes serpentent et vous vrillent les oreilles, l’atmosphère est assez tragique, les rythmiques complexes vous lâchent au beau milieu d’un titre et vous perdez tous vos repères. Les deux de Sheffield ayant grandi dans un environnement industriel fortement marqué, forcément leur musique s’en ressent, j’aime parfois imaginer leur musique s’ils étaient nés à Rio de Janeiro par exemple. La découverte d’un album d’Autechre a presque quelque chose de religieux et « Oversteps » ne déroge pas à la règle, n’espérez pas apprécier ce disque en ayant une écoute distraite. La musique du duo nécessite tout de même de se concentrer à fond dessus pour bien apprécier les différentes strates soniques qui composent l’ensemble. Les titres des morceaux sont toujours aussi rigolos et d’une simplicité désarmante : os veix3, d-sho qub, krYlon, Yuop. Ne les manquez pas en concert, c’est vraiment une expérience intéressante et Autechre reste de toutes façons le meilleur groupe dans sa catégorie. Oversteps est un grand album, pas forcément facile d’accès qui me réconcilie avec Autechre que j’avais un peu délaissé à force de trop d’abstraction et de complexité me disant que leur musique me faisait trop l’effet d’une masturbation intellectuelle destinée avant tout au propre plaisir du groupe.

Discographie

4 réponses sur « Autechre – Oversteps »

Merci Marie, heureux que la chronique te plaise.
@ Alain : Amon Tobin est moins torturé, non ?

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Autechre - Exai

Autechre – Exai

D shoQbx r5meri( bnc kjza8Mkrr… Tout ça pour dire qu’Autechre sort un nouvel album, attendu par toute une armée de blogueurs chiants et intellos comme si c’était l’album ultime du siècle de la décennie du millénaire.
Lego Feet – SKA001CD

Lego Feet – SKA001CD

Pour les 20 ans de la sortie de ce vinyl mythique les gens de Skam bien sympas ont décidé de le rééditer en CD et digital.
All Tomorrow's Parties - Made in japan

Made In Japan

Si vous ne savez pas quoi faire le 21 avril 2011, faites donc un saut à Londres, les organisateurs de All Tomorrow’s Parties ont décidé de reverser l’intégralité des bénéfices du concert qu’ils organisent aux victimes de la récente catastrophe japonaise.
Autechre ep

Autechre – EP’s 1991-2002

Ce sera le cadeau ultime à offrir à votre petite soeur ou petit frère fan de Lady Gaga ou à votre voisin pénible qui vous réveille à 14 heures le dimanche matin avec Johnny. Autechre, le groupe le plus abstrait de la galaxie Warp revient enchanter nos oreilles en avril.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.