Fontaines D.C. – A Hero’s Death

Aussi utile qu’un masque porté sous le nez, le nouveau disque des Dublinois n’est pas la réussite tant attendue. Ni une grande déception. Pire : il ne se passe strictement rien quand on écoute A Hero’s Death qui porte au final bien son nom.

En 2018, les Fontaines D.C. étaient le secret chaud bouillant du circuit. Toute personne qui avait vu ces Irlandais en concert en parlait avec des yeux écarlates et la bave aux lèvres. Avec ce nouvel album, les paupières sont lourdes et la bave aux lèvres est la conséquence d’un sommeil profond. Grian Chatten a beau porter un t-shirt des Pogues, les Fontaines D.C. ont beau se faire prendre en photo par Richard Dumas, le compte n’y est pas. A Hero’s Death ennuie et agace. On a en face de nous un groupe de troisième division qui joue en Champion’s League. En 1999 ou en 2005, ce groupe aurait joué à 14H00 sur la plus petite scène des grands festivals européens. Aujourd’hui, il est tête d’affiche.
Le souci majeur pour ce groupe est l’absence de concerts. Sur ce disque, la comparaison avec ses aînés le disqualifie. Sur scène, il est forcément absent.
Adieu les Fontaines D.C. ?

Fontaines D.C. – I Don’t Belong

You shoulda heard me in the lounger
Telling people what they was
Spitting out all types of sugar
Just dying for a cause
Cause – cause –

Discographie

A smiler slithered to my corner
On a face so true
My word is always in the ready
And I’ll attribute that to you

I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t wanna belong to anyone

You shoulda heard him in the bowery
Learning people with a tongue
Cut from second-hand cloth
– make the women feel young

I heard him serving as a soldier
In the annexe of the earth
Threw himself before a bullet
And threw the metal to the dirt –
Hear the man’s word

I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t wanna belong to anyone

I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t wanna belong to anyone

I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t belong to anyone
I don’t wanna belong to anyone

Fontaines D.C. - A Hero's Death

A Hero’s Death des Fontaines D.C. est disponible chez Partisan Records.

Fontaines D.C.

Tracklist : Fontaines D.C. - A Hero's Death
  1. I Don’t Belong
  2. Love Is The Main Thing
  3. Televised Mind
  4. A Lucid Dream
  5. You Said
  6. Oh Such A Spring
  7. A Hero’s Death
  8. Living In America
  9. I Was Not Born
  10. Sunny
  11. No

Fontaines D.C. en concert.
DateLieuTickets
11
Déc
2021

Corner Hotel

Richmond (Australia)
TICKETS
14
Déc
2021

Forum Theatre

Melbourne (Australia)
TICKETS
20
Mar
2022

Sala La Riviera

Madrid (Spain)
TICKETS
21
Mar
2022

Sala Razzmatazz 1

Barcelona (Spain)
TICKETS
23
Mar
2022

Magazzini Generali

Milan (Italy)
TICKETS
27
Mar
2022

Roxy

Praha 1 (Czechia)
TICKETS
31
Mar
2022

Debaser Hornstulls Strand

Stockholm (Sweden)
TICKETS
01
Avr
2022

Vulkan Arena

Oslo (Norway)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Fontaines D.C. – A Hero’s Death
3/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

TINALS 2019

Ça c’est TINALS !

Qu’importe les ‘ronchondoillons’, le TINALS demeure le festival indé incontournable du début de l’été. Malgré le succès et les tentations que cela aurait pu entraîner, ce festival a conservé sa philosophie exprimée dans sa profession de foi : « une programmation dictée uniquement par les coups de cœur dans un cadre verdoyant. De la musique avant […]
Fontaines DC - Dogrel

Fontaines D.C. – Dogrel

En 2018, les Fontaines D.C. étaient le secret le mieux gardé du rock. Ces dublinois avaient tout bon, que ce soit au niveau du son qu’au niveau de leur esthétique. En 2019, les Fontaines D.C. publient leur premier album et devraient être la grande révélation de cette année.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.