Vidéo : Chevalrex – Tant de fois

Providence était gorgée de lumière, de guitares et de claviers scintillants. Tant de fois dévoile le côté plus sombre de la boule à facettes de Chevalrex pour annoncer son nouvel album disponible le 22 janvier 2021 chez Vietnam.

Ambiance Les revenants pour le nouveau clip de Chevalrex qui chevauche la vie chaotique sur sa lost highway avec ce titre plus orageux, et ses images aux personnages inquiétants. Le morceau déambule, divague pour presque dérailler avec un solo de guitare enluminé de cordes pour un sabbat musical dantesque.

« Je voulais retravailler avec Daniel Brereton (Metronomy, Connan Mockasin, Django Django…) depuis le premier clip fait ensemble en 2017 pour la chanson L’adversaire. J’adore son travail, son regard, ce qu’il apporte aux chansons. On a repris la discussion pendant le confinement en partant du texte et de l’atmosphère plus sombre de la chanson pour imaginer un clip autour d’un gang.

Discographie

La chanson parle de se libérer de ses angoisses, de ses peurs, contradictions. Après s’être envoyé des images d’Alan Vega, de Lou Reed période Transformer, de Marlon Brando dans L’équipée sauvage ou du film de Mikhaïl Kalatozov, Soy Cuba, on s’est mis à écrire une histoire autour de l’idée de libération, d’une forme de sacrifice, de fête rituelle, de disparition, d’une certaine image de soi qu’on abandonne… On a travaillé en pensant au cinéma de David Lynch et de Vincent Gallo notamment, pour que ça reste pop mais noir et vaporeux, comme un songe.

On s’est aussi bien sûr contraint aux règles sanitaires pour le tournage et il est assez vite apparu que je ne pourrais pas aller en Angleterre. Ça a aidé à travailler autour de cette idée de disparition et pour trouver le bon dispositif. J’apparais dans le clip comme un hologramme, une image dans la télé ou comme un mannequin/totem. » Chevalrex

Chevalrex – Tant de fois

Je traque mes contradictions,
les guette toutes comme un maton,
creuse à mains nues mes obsessions,
noircis ma peau sur du charbon.
Dans la nuit, combien d’avalanches
viendront chasser ces années blanches,
quand tous les mots qui tombent à pic
fuyaient devant, troublaient l’optique ?
À double tour secret gardé,
pourtant un jour je vais parler
de cette histoire, de ses couleurs,
de ce qu’elle cache à l’intérieur.
Jeter des clous au pied des tours,
rouler à fond sans roue de secours,
risquer mon cul, besoin vital.
Le doute et moi dans un dédale.

Je t’ai perdu tant de fois.
Comme désormais c’est la vitesse
qui nous tient la plus belle promesse,
par abandon ou bien colère,
que nous aurons laissé nos pères ?
J’opte pour le détachement,
j’ai suffisamment fait semblant
d’aimer ce monde, de l’aimer tant
en lui souriant comme un enfant.
Un jour comme ça, à un endroit,
d’un coup d’un seul, tout sortira.
Combien de strates accumulées
sur mes épaules tendues, chargées ?
Combien d’années au pied des tours
à faire des burns sans roue de secours ?
Risquer mon cul, besoin vital.
Le doute et moi dans un dédale.
Je t’ai perdu tant de fois.
Tant de fois, je t’ai perdu.

Chevalrex sera en concert au Café De la Danse (Paris) en avril.
Plus d’informations : www.chevalrex.net

Chevalrex - Providence

Chevalrex - Providence

Tracklist : Chevalrex - Providence
  1. Au Crépuscule
  2. Providence
  3. Tant De Fois
  4. La Tombe De Jim
  5. Ophélie
  6. Ophélie Suite
  7. Monarchie
  8. L'Endroit D'Où Je Parle
  9. Dis À Ton Mec
  10. Une Rose Est Une Rose (avec Thousand)
  11. Mauvais Départ
  12. Désirade

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Spitzer

Spitzer traque Chevalrex

Après avoir dynamité Thousand, remué Aquaserge et secoué Sure, Spitzer enténèbre le déjà angoissant Tant de fois sans doute le morceau le plus sombre de Chevalrex extrait de son quatrième album, Providence.
CHEVALREX - Ophélie suite

Ici et là-bas avec Chevalrex

Chevalrex vient d’ouvrir entre chien et loup pour Alain Souchon aux nuits de Fourvière et la Providence a fait cesser la pluie.
CHEVALREX©Polina Panassenko

Chevalrex a de la suite dans les idées

Durant l’Antiquité, la Providence faisait l’objet d’âpres débats entre les épicuriens et les stoïciens. En 2021, la Providence selon Chelvarex ne fait l’objet d’aucun débat : c’est l’un des meilleurs disques de 2021. Quant à son auteur, il trace sa route vers les salles de concert.

Plus dans Son du jour

Osees-funeralsolution2

Vidéo : Osees – Funeral Solution

Les Osees ont la solution et ce n’est pas avec un nouveau gouvernement d’intérimaires. John Dwyer nous invite à l’ultime pogo au Transbordeur le dimanche 3 juillet pour un Scum Show téméraire.
The Smile – Thin Thing

Vidéo : The Smile – Thin Thing

The Smile possèderait il la recette du bonheur ? Making mushrooms out of men chante Tom Yorke sur le riff ravageur et ensorcelant de Here comes Johnny.
Magenta – Un Peu d’Amour

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.