Catégories
Chroniques d'albums

Thurston Moore – By The Fire

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire rappelle à qui l’aurait oublié que Thurston Moore reste le patron quand il s’agit de faire mumuse avec des pédales de distorsion et de tresser des mélodies entêtantes.

Plus efficace qu’une crème anti-rides et moins cher qu’une triple injection de Botox, le dernier Thurston Moore est une petite cure de jouvence. Directement inspiré de Daydream Nation ou de Goo, By The Fire rappelle aux étourdis qu’il n’y a pas que Daydream Nation et Goo dans la vie. Car la carrière solo de la grande seringue new-yorkaise vaut plus que le détour et mérite bien quelques arrêts.
Commencée en 1995 avec Psychic Hearts, la carrière de Moore, balisée par les influences de Derek Bailey et Jean-François Pauvros (pour ne citer qu’eux), est aussi intéressante que ses pérégrinations avec Sonic Youth.
Les neuf chansons de ce septième disque sont autant de bouffées d’air dans ce monde suffocant. Guidé par Albert Ayler, l’Américain fait de manière formidable ce qu’il sait faire. C’est à dire construire des chansons, longues, pour mieux les casser et les reconstruire.
A 62 ans, Moore s’amuse plus que des musiciens de 26 ans.

Thurston Moore – CANTALOUPE

On the first day we fed you a star
A glowing mirror inside of a spoon
A tiny sun dancing like a raw egg
Reflections of you soft and blue girl
We’re pulsing blue, blue to orange
Dripping fire music down your back
Floating up through your skin
White gardenias in your eyes
On the second day we drew streaks
Of lightning on your Tele
Fingers drip, dipped in paint
Of cantaloupe and licorice
We’re pulsing blue, blue to orange
Dripping fire music down your back
Floating up through your skin
White gardenias in your eyes
On the third day you came back
Silver lace around your neck
Ankles wrists and around your hips
Reflections of you soft and blue girl
We’re pulsing blue, blue to orange
Dripping fire music down your back
We’re floating up out of your skin
White gardenias in your eyes
Eyes pulsing blue, blue to orange
Dripping fire music down your back
We’re floating up out of your skin
White gardenias in your eyes

By The Fire de Thurston Moore sera disponible le 25 septembre 2020 chez Daydream Library Series/Differ-Ant.


Tracklist : Thurston Moore - By The Fire
  1. Hashish
  2. Cantaloupe
  3. Breath
  4. Siren
  5. Calligraphy
  6. Locomotives
  7. Dreamers Work
  8. They Believe in Love (When They Look at You)
  9. Venus

Thurston Moore – By The Fire
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Thruston Moore © Louis Teyssedou

Thurston Moore, la symbolique du feu

Enregistré à Londres avec Debbie Googe de My Bloody Valentine, Steve Shelley de feu Sonic Youth, Jon Leidecker aka ‘Wobbly’ de Negativland, James Sedwards et Jem Doulton, By The Fire est le disque qui devrait faire aimer la musique de Thurston Moore à ceux qui ont détesté les disques de Sonic Youth pendant les années…
Thurston Moore

Notre amour pour Thurston Moore

Accompagné de Steve Shelley (Sonic Youth), Deb Googe (My Bloody Valentine) et de James Sedwards (Nøught), l’ex Thurston Moore revient nous parler d’amour avec un nouvel album prévu pour la rentrée.
Thurston Moore - Rock N Roll Consciousness

Thurston Moore – Rock N Roll Consciousness

C’est que ça s’agite du côté de New York ! Alors que Lee Ranaldo vient de signer chez Mute Records pour publier son prochain disque (Electric Trim), Thurtson Moore publie Rock N Roll Consciousness, un nouvel album de fort bonne facture.
Thurston Moore (photo : Jérôme Sevrette)

Jérôme Sevrette – Photographe

En 2015, les photographies de Thurston Moore à La Route de Rock avaient été autant de coups de semonce pour le public. Attention, grand photographe en approche… Mais qui a donc figé la bouille de l’ex Sonic Youth ainsi ? Sevrette dîtes vous. Intéressant.
Chelou - Mothership EP

Très Chelou

Chelou ne vient pas du 93 mais de Londres, il a ouvert pour Thurston Moore et All We Are, son premier EP a été soutenu en Angleterre par Annie Mac sur BBC Radio 1 et le suivant Mothership paraît à la fin du mois. Il a aussi collaboré avec Maya Jane Coles et son nouveau…
Thurston Moore - TINALS 2015

TINALS fait mal Jour#1

Point d’entrée en douceur pour la troisième édition du festival This is NOT a love song.
TINALS 2015

Huge TINALS 2015 !

Troisième édition pour le festival This is not a love song et l’on s’écrie, Cucurrucucu en parcourant la programmation !

Plus dans Chroniques d'albums

Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.
Renée Reed - Renée Reed

Renée Reed – Renée Reed

Alternant la langue américaine et la langue française, Renée Reed arrive de sa Louisiane natale avec un premier disque qui plonge ses racines dans les limbes de la culture cajun tout en regardant le fantôme d’Elliott Smith.
PJ Harvey - Stories From The City, Stories From The Sea - Demos

PJ Harvey – Stories From The City, Stories From The Sea – Demos

En 2000, PJ Harvey sortait Stories From The City, Stories From The Sea et cassait la baraque en remportant le Mercury Prize et en mettant un nouvel uppercut à ceux qui ne s’étaient pas encore remis de Dry. Avec ce cinquième album, PJ Harvey jouait avec Thom Yorke et débarquait dans la cour des très…

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.