Doves – The Universal Want

Après des escapades en solitaire fort peu concluantes, les Doves ont décidé de refaire de la musique ensemble. Et le constat est le même qu'en 2000 quand Lost Souls est arrivé dans les bacs des disquaires anglais : ce groupe est le plus doué de sa génération.


Au début des années 2000, la prolifique écriture de Noel Gallagher n’est plus (elle n’est d’ailleurs toujours pas revenue…) mais les trois premiers disques d’Oasis ont été un tel raz-de marée qu’il va être impossible aux Doves de s’imposer. En 2000 et en 2002, Oasis sort des albums catastrophiques. Les Doves sortent deux petites merveilles qui se vendront dix fois moins que les disques des Gallagher.
Piliers de la scène de Manchester depuis des lustres, ce trio sait manier comme personne les mélodies lancinantes dopées aux acides. Premier disque depuis Kingdom of Rust (2009), The Universal Want est une faille spatio-temporelle. En 2002, acheter The Last Broadcast, c’était faire un pari et confier son sort dans les mains de trois inconnus. En 2020, écouter The Universal Want, c’est se la jouer nostalgique à l’heure digitale.
Hantée par des paroles sombres, ce nouveau Doves est une avalanche de chansons d’une solidité à en faire déprimer un certain Noel Gallagher.

Nom artiste - Titre

Doves – Cathedrals of the Mind

In the bar room, in the back room
I hear you calling out my name
Automatic reaction
As I hear your footsteps in the hallway

Everyday I see your face
Everywhere I see those eyes
But you’re not there

Cathedrals of the mind
Searching for a sign
And you’re never lost in mine
In cathedrals of the mind

In the back room, in the ballroom
I hear the crowd going insane
I hear them talking, I see their faces
I hear them calling out your name

Everywhere I see your face
Everywhere I see those eyes
But you’re not there

Cathedrals of the mind
Waiting for a sign
You’re never lost in mine
In cathedrals of the mind

You’re never lost in mine
And I hear voices lost in time

Cathedrals of your mind

Doves - The Universal Want

The Universal Want des Doves est disponible chez Virgin.

Doves - The Universal Want

Tracklist : Doves - Universal Want
  1. Carousels
  2. I Will Not Hide
  3. Broken Eyes
  4. For Tomorrow
  5. Cathedrals of the Mind
  6. Prisoners
  7. Cycle of Hurt
  8. Mother Silver Lake
  9. Universal Want
  10. Forest House

Doves – The Universal Want
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Doves

[2000 – 2020] Boxing Doves

Manchester – Février 2000 : Standing on the Shoulder of Giants vient confirmer ce que tout le monde craignait : Noel Gallagher est à sec et il va falloir faire sans lui. Le Nord a la gueule de bois. Après 6 ans de règne sans aucun partage, Oasis se saborde mais tente de rester tout […]

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.