20 Fucking Years Of Planet E We Ain’t Dead Yet

Carl Craig fête cette année les 2O ans de son label mythique Planet E, la compilation est déjà sortie en format digital et sortira en juin en vinyl.

Planet E Communications

Pour tous les amoureux du son de Detroit, il y a une soirée au Showcase le 18 mars avec en plus du fondateur du label, excusez du peu, Mad Mike, le patron de UR dont les apparitions se font rares, Jon Dixon et DJ Deep l’un des meilleurs dj français. Pour vous faire patienter, vous pouvez toujours jeter vos deux oreilles sur deux mixes, un de Carl Craig himself et l’autre de DJ Deep. Bonne écoute.

Carl Craig – 20 Years Of Planet E Essential Mix

Discographie

Dj Deep – 20 Years Of Planet E Mix (France Inter)

01. Moodymann – Dem Young Sconies 6:26
02. Attias – Analysis 9:54
03. Martin Buttrich – Full Clip 12:04
04. Lazy Fat People – Club Silencio 11:03
05. Recloose feat. Dwele – Can’t Take It 7:54
06. Quadrant – Hyperprism 10:40
07. Jona – Altiplano 7:22
08. Gemini – A Moment Of Insanity 6:49
09. Paperclip People – Clear & Present 14:39
10. Urban Tribe – Covert Action 7:45
11. Balil – Nort Route 5:14
12. 69 – Jam The Box 8:03
13. The 4th Wave – Electroluv 7:16
14. Innerzone Orchestra – Bug In A Bassbin 10:23
15. Urban Tribe – Repeating Decimal 5:14
16. Future/Past – Clincally Inclined 4:23
17. Flexitone – Pulse Of Revolution 5:50
18. Carl Craig – Dominas 10:47
19. Niko Marks – Chune 7:42
20. Naomi Daniel – Stars (DJ Dos Mix 2) 7:06
21. Tres Demented – Demented (Or Just Crazy) 8:05
22. Ican – Pa Mi Gente 5:40
23. Tres Demented – Shez Satan 4:55
24. Kenny Larkin – You Are (C2 Remix) 6:23
25. Tribe – Livin’ In A New Day (C2 Remix) 6:54

1 réponse sur « 20 Fucking Years Of Planet E We Ain’t Dead Yet »

Merci Fred !

Pour ma part, vu que je bosse le 19, et que depuis l’abandon de mon forfait Navigo, je me limite déjà pour ce qui est des concerts de rock, je me contenterai de tes 3 heures de cadeaux bonux ! De toutes façons, le son de Detroit me semble personellement beaucoup + propice à une écoute planante, tout seul dans ma chambre du 94 plongée dans l’obscurité, qu’à emballer des serial noceuses des Champs-Élysées sur un dancefloor… Enfin bon, après, hein, j’en connais bien qui en écoutent sous le soleil des Caraïbes… ;-) ;-) ;-)

Alors le pire, c’est que pendant toute la première moitié du premier mix, j’ai tenté de le suivre avec le tracklisting que tu nous as livré en dessous, et il se trouve que les playing times collaient à peu près ! Puis j’ai calculé que le total faisait 3 heures 18, soit environ 20 minutes supplémentaires… et j’ai réalisé, les titres cités dans les commentaires sur Soundcloud étant par ailleurs divergents de ceux de ta playlist, que ces 25 titres étaient en fait ceux de la compilation !!! Tout ça à cause de mon habitude, de suivre les podcasts de mon DJ préféré avec le tracklisting sous les yeux… ;-) Enfin bref, quoi qu’il en soit, j’ai bien kiffé… I put my hands up for Detroit !!!

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Theo Parrish : Falling Up Remaster 2013

Theo Parrish : Falling Up Remaster 2013

Theo Parrish, bien que n’étant pas natif de Detroit a son nom étroitement lié à la scène bouillonnante de la Motor City depuis une vingtaine d’années pour le versant house.

Francesco Tristano – Idiosynkrasia

J’aurais bien aimé dire le plus grand bien de la nouvelle collaboration entre Francesco Tristano et Carl Craig, si vous lisez régulièrement mes chroniques vous aurez remarqué à quel point je peux faire preuve de manque d’objectivité dès qu’il est question du talentueux musicien de Detroit et mon admiration pour lui est parfois sans limite.

LCD Soundsystem : Throw

James Murphy et sa bande aiment au gré de leurs concerts distiller un peu de la musique d’autres artistes qui sont une source d’inspiration. Ainsi, « Throw », initialement sorti en 1994 bénéficie d’une reissue toujours sur Planet E. DiscographiesCarl Craig ★ LCD Soundsystem

X-Press 2 – Kill 100 (Carl Craig remix)

Bon j’avoue, j’ai longtemps pensé que ce titre était de Underworld. Tout y est, l’atmosphère oppressante et tendue, la répétition à l’envi des paroles, le rythme trépidant et la basse hypnotique. Loupé donc, puisque ce petit bijou de dark house est signé X-Press 2.

Plus dans News

Autumngirlcry

De l’art du baiser

I’m just a girl in her room, who’s trying to make music :’). Voilà tout ce que l’on sait de cette jeune belge qui risque de passer l’automne.
Inderwelt-totem

Cri Primal

Une nouvelle pierre dans le jardin du métal avec Totem, une éruption des clermontois d’In Der Welt,
Stuart Staple

De l’apaisement

Dimanche. On vient de perdre 15 degrés en une journée. Le soleil peine à nous réchauffer. On a envie de chaleur, de voix qui vous caressent le corps et le cœur. Alors on écoute Stuart Staple et ses Tindersticks comme à la maison puis Ry X dans le spectaculaire océan de dunes du parc national […]
Suede

Suede rechaussé !

Se raconter à nouveau. Quatre ans après The Blue Hour, Suede revient avec Autofiction et c’est une très bonne surprise.