Stranded Horse – Humbling Tides

Thee, Stranded Horse a raccourci son nom mais n'a pas perdu la main, toujours habile à tricoter de fragiles mélodies sur les cordes raides de sa Kora.

Après avoir fait couler beaucoup d’Encre et un premier disque remarqué (Churning Strides), Yann Tambour revient jouer des cordes sur sa harpe-luth et nous fait instantanément voyager. Il crée avec une extrême simplicité un pont entre le folk anglo-saxon et les harmonies mandingues bigarrées, entre les plages du Cotentin et les rives du fleuve Niger au Mali. Il a dompté cet instrument incroyablement sensuel puisqu’on le chevauche presque avec Ballake Sissoko, un des maître de la Kora moderne.

Cheval ailé

Humbling Tides s’ouvre sur un And the shoreline it withdrew in anger quasi hypnotique avec des cordes qui claquent et impriment une rythmique lancinante mais libératrice, on finit l’écoute haletant comme après avoir lutté pour revenir sur le rivage emporté par une baïne. Shields apaise avec sa mélodie sereine et élégiaque sublimée par le violon jovial de Carla Palone en vacances de Mansfield Tya. Surgit alors un titre en français prouvant à quel point cette vaine querelle de langue en musique peut être réglée facilement et avec enchantement. Les axes déréglés sont une valse lente que le violoncelle rend grave et profonde. They’ve unleashed the hounds for the wedding fait surgir des images à la Kusturica, est-ce le mariage ? les chiens lâchés ? les arpèges s’écoulent entre tension et accalmie ce qui au final parcourt tout le disque.

Discographie

Marée montante

Jolting moon étonne par ses rythmes qui varient sans cesse et sa forme répétitive proche de la psalmodie d’un griot à cette lune adorée. Le bleu et l’éther mêle lumière, limpidité, douceur, à la recherche de cet air le plus pur, le plus haut, le plus dilaté, le violon joue dans la stratosphère des harmoniques subtiles à la John Cale façon Black angel’s death song pour une chanson titubante et féerique. What difference does it make est plus classique, la voix mélancolique s’épanche sur des arpèges de guitare, le ressac rapporte ce vague à l’âme que certains nomment spleen. Enfin, un morceau fleuve clôt le disque, Halos est une symphonie des sens qui s’étire durant dix minutes poignantes, une marée d’émotion avec pour terminer un accelerando cavalcade où la note grave sonne comme le meuglements des balises en mer pour prévenir du danger.

Stranded Horse – And The Shoreline It Withdrew In Anger

Cet album est un enchantement, il séduit par son humilité, loin des grands courants, il envoûte aussi par ce mélange des cultures, un syncrétisme mi barde celte, mi nomade, une forme de spiritualité ouverte et accueillante que prônerait ce chef indien, ‘Cheval échoué’ qui surgit de l’onde sur sa pochette entre massacre à la tronçonneuse et les dents de la mer, brandissant cette Kora comme une vigie.

Stranded Horse - Humbling Tides

Stranded Horse – Humbling Tides
10/10
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Stranded Horse

Remède de cheval

Pendant que certains se ruent sur les plages, d’autres préfèrent les futaies. Towards a Waning Glow annonce une belle ruade de douceur avec le nouvel album de Stranded Horse, Grand Rodeo le 17 septembre 2021 chez Ici d’ailleurs.
Stranded Horse

[3/15 – Talitres is 15] Do the Stranded Horse

Talitres s’est rarement trompé dans ses choix mais parfois il faut prendre des risques. Qui aurait parié sur un jeune homme fluet ayant appris la Kora au cours de ses pérégrinations africaines dans un monde où l’électronique dévore tout, où règne l’auto-tune ?
Festival Vie Sauvage 2016

Apprivoisons le festival de La Vie Sauvage !

Hors des sentiers battus, cet ambitieux projet sonore est né de la volonté d’une bande d’amis de créer un événement singulier et intime dans un cadre magique et idyllique ! nous dit le communiqué de presse. Pour le coup, c’est réussi. Une programmation musicale singulière et ambitieuse qui mêle DJ sets (dont un Atlas Mountain […]

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.