Olivier Chabanis ne fait pas tapisserie en exposant du 29 septembre au 28 octobre à L'Epicerie Moderne de Feyzin. Vous pourrez découvrir ses compositions non pas cuir et moustache mais casque et papier peint 'Laura Ashley' dès demain, jeudi 29 septembre à partir de 19 heures, lors du vernissage de l'exposition, agrémenté d'un concert pop folk gratuit d'un duo guitare / harpe au nom énigmatique, L'Etrangleuse.


A noter aussi la venue de deux artistes que l’on aime sur SK, le stratosphérique James Vincent McMorrow qui avait annulé en dernière minute il y a peu et qui réveillera les morts à L’Epicerie Moderne le 11 novembre ainsi que le rocailleux et majestueux Budam qui nous contera ses histoires le 19 octobre.

SK* Session : James Vincent McMorrow

SK* Session : Budam

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

James Vincent McMorrow & The Theodora Byrne Ensemble – The Less I Knew

Vidéo : James Vincent McMorrow & The Theodora Byrne Ensemble – The Less I Knew

Avoir un cœur battant. Ce n’est pas seulement un cœur qui bât. Mais c’est aussi un cœur qui lutte, qui s’échine, qui ferraille. Et quand en plus ce cœur palpite avec un chœur, celui du Theodora Byrne Ensemble créé pendant l’éloignement du confinement, on peut peut être guérir et effacer quelques cicatrices.
James Vincent McMorrow

Pris dans les phares

Il y a des retours qui font du bien. Après Elvis Perkins, revoilà notre irlandais préféré James Vincent McMorrow sans nouvelles depuis deux ans avec un nouveau titre, Headlights.

James ne baisse pas la garde

Oubliez le dernier Franck Ocean, après Rising Water, James Vincent McMorrow nous bouge en douceur avec Get low.

Plus dans News

Richarddawson

Dawson freak

Le morne mois de novembre touche à sa fin après le débilitant vendredi noir, bientôt Noël et sa frénésie de bénévolence. Alors pourquoi ne pas se cloîtrer dans une bulle en écoutant The Hermit, la première plage de 41 minutes du nouvel album de Richard Dawson, The Ruby Cord.
Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Jeanfelzine-ablanc

Jean foutre ?

Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d’autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.
Tom Bird – Grand-Mère

Tendre Tom Bird

Il y a des coïncidences, d’autres parleront de Mekhtoub. Tomber sur un texte jamais lu de Rimbaud, Un cœur sous une soutane au fin fond de ses Oeuvres complètes quand sort ce nouveau titre de Tom Bird, Grand-Mère.