Au rayon spleen et délicatesse, nous sommes gâtés en ce début d’année avec le 11ème sublime album de Lambchop, Mr.M, dédié à la mémoire de Vic Chesnutt.


Mais ce disque n’est pas sombre, au contraire les titres sont lumineux, comme le bout du tunnel, raffinés comme une dentelle en guise de suaire. La voix vous enveloppe, vous caresse, vous transporte… Kurt Wagner et son gang étaient les invités de Ce soir ou jamais et ont joué le bouleversant If not I’ll just die, ils seront en concert le 29 mars à La Maroquinerie à Paris. Avec ce Gone tomorrow, on n’avait pas autant aimé le catch depuis Darren Aronofsky.

Lambchop – Gone Tomorrow

Lambchop – Mr M