Catégories
Son du jour

Vidéo : Lambchop – The Last Benedict

Se renouveler dans la continuité. Kurt Wagner est un maitre à ce jeu entre dernièrement l’utilisation de l’autotune sur Flotus ou Trip son album de reprises. Confiné mais pas en panne d’inspiration et d’intermittence créatrice, Lambchop revient avec Showtunes et ses enregistrements de guitares convertis en pistes de piano midi. Et cela donne faim.

Kurt Wagner n’est pas un Unknown Man. Peut-être pas assez connu du grand public à terrasses mais certainement l’icône des introspectifs qui souffrent dans leur coin. Showtunes est né à la maison, en solitaire mais avec la collaboration à distance d’amis prestigieux comme Ryan Olson (Gayngs), Poliça, James McNew de Yo La Tengo, du DJ allemand Twit One (et son génial Objets Trouvés ou encore le trompettiste français fantasque Carmen J Camerieri.

Avec The Last Benedict, on suit les règles de saint Kurt, the courage of a fool. Et il en faut du courage pour ne pas sombrer dans cet océan d’amertume. Mais grâce à son élégance rouillée et ses samples opératiques, la voix de Kurt est curative. Ces huit onguents suaves vous caressent l’échine et apaisent les douleurs en regardant mourir le crépuscule ou la flamme d’une bougie.

Showtunes de Lambchop est disponible chez City Slang et Merge Records.

Lambchop – The Last Benedict

By the time this cigarette is finished
A rusted elegance will emerge
Like a habit you still come around
This I know you told me so

And like a habit you come around
This I know
I’ve paid attention
Nothing but the courage of a fool

And I pretend I hear an ocean
And I can almost smell the sea
Let’s say that writer was an asshole
Let’s just say that asshole wasn’t me

And in my mind, I’m in a house along the beach
The interstate and trees sound just like waves
A voice beyond the leaves
Sings in a lazy kind of yodel

Softly spraying airy thoughts
This is all I know
You just told me so
It was nothing but the courage of a fool

Back in the spring the view was better
There were birds there to be named
Things got southern in the autumn
The light was golden in the morning sun
Dog looks at bird
Bird watches dog
We are transfixed here and breezy
Together in the twilight just to watch it die
It was nothing but the courage of a fool

Lambchop – Fuku

Lambchop – A Chef’s Kiss

Lambchop - Showtunes

Lambchop - Showtunes

Tracklist : Lambchop - Showtunes
  1. A Chef's Kiss
  2. Drop C
  3. Papa Was a Rolling Stone Journalist
  4. Fuku
  5. Unknown Man
  6. Blue Leo
  7. Impossible Meatballs
  8. The Last Benedict

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Lambchop - A Chef's Kiss

Vidéo : Lambchop – A Chef’s Kiss

C’est quoi la beauté ? C’est l’ombre d’une main dans un noir et blanc sépulcral. C’est une voix reconnaissable aux premiers mots. C’est ce baiser qui vous paralyse, vous électrise, vous hypnotise.
Jason Molina © Steve Gullick

[Micro-Photos] Steve Gullick, les pellicules du désir

Originaire de Coventry en Angleterre, Steve Gullick a parcouru les Etats-Unis avec son Widelux pour immortaliser les géants du rock indé dans leur ville. Avec Gullick, on se surprendra à croiser Jason Molina sur le toit d’un building anonyme de Chicago et Kurt Wagner devant un club de strip-tease de Nashville. Autodidacte, il a appris…

Le hip-hop selon Lambchop

On savait Lambchop capable de quelques sorties de route. En 1997, la troupe de Kurt Wagner avait repris un brelan de chansons d’East River Pipe. En 2002, sur le splendide Is a Woman, l’homme à la casquette fricotait avec le reggae.
Lambchop & Massive Attack

Lambchop à l’attaque

Deux retours remarqués en ce mois d’août, Massive Attack en bonne compagnie et Lambchop pour une danse langoureuse.
Karl Blau - Introducing Karl Blau

Karl Blau – Introducing Karl Blau

Mais comment le label Bella Union a-t-il dégoté ce cabot de Karl Blau ? Parce que dans le genre O.V.N.I, ce type est un modèle du genre !
Top 2012 - SOUL KITCHEN

Top album & more 2012

Bon sang de bonsoir, pensais-je hier, en me renversant sur mon fauteuil en cuir, un verre de scotch dans une main et une attachée de presse dans l’autre, l’année 2012 était enfin terminée. Trois cent soixante-cinq jours de dur labeur à trimer pour le plaisir de vos oreilles, esclave de la musique enchaîné à mon…
Lambchop - 2B2

clip : Lambchop – 2B2

Lambchop – 2B2 Les mots sont vains pour décrire la pureté et la grâce, la carrière de Lambchop poursuit son petit bonhomme de chemin avec sans doute l’album de l’année, Mr M. Une musique aussi délicate que Wagner, l’autre, pouvait être tonitruant.

Plus dans Son du jour

Balthazar - Linger On

Vidéo : Balthazar – Linger On

Balthazar serait-il adepte de la méthode Coué ? « J’ai entendu parler de la vertu d’un cœur patient, alors je vais rester dans les parages jusqu’à ce que tu puisses me remarquer ». Mais cela peut prendre des lustres comme celui que répare Jinte dans ce clip.
-bat- feat. Omri Swafield - Ma ville est fatiguée

Vidéo : -bat- feat. Omri Swafield – Ma ville est fatiguée

« C’est dans les villes les plus peuplées que l’on peut trouver la plus grande solitude » affirmait Jean Racine au … 17ème siècle. Depuis peu de choses ont changé ou peut être est-ce pire depuis dix-huit mois. -bat- & Omri Swafield captent ce sentiment de claustration dans l’anonymat babylonien.