Vidéo : Dominique Dalcan – Sometimes

Dominique Dalcan - Sometimes
Le Fantomas de la chanson française revient et c'est formidable comme dirait Stromae. Sometimes est le premier extrait du nouvel album de Dominique Dalcan, Hirundo que l'on attend depuis des lustres.


C’est la lumière qui entre par la fenêtre, qui pénètre les coeurs et les corps dans ce clip réalisé par Dominique Dalcan et chorégraphié par Liza Penkova.

Dominique Dalcan – Sometimes

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Dominique Dalcan

Tempérant Dalcan

Tempérant Dalcan… Passionnant Dominique Dalcan ! Depuis 1991, année où il publia Entre L’étoile & Le Carré (Crammed Disc), Dalcan n’a de cesse d’être dans le mouvement et est toujours là où on ne l’attend pas. Capable de mettre à terre toute la concurrence avec un morceau (Neil Hannon ne s’est jamais sans doute remis […]
Dominique Dalcan - Transhumance

Vidéo : Dominique Dalcan – Transhumance

Hirundo a beau être sorti en hiver, c’est le disque parfait pour l’été et particulièrement ce Transhumance en ces temps de départ en vacances mais aussi parce que le repos, le farniente permet sans doute de « revenir à la vie » et de « nager dans la rivière » régénératrice. Vraiment l’un des très très très beaux albums […]
PIAS

Pias se compile

Le Fantomas de la chanson française revient et c’est formidable comme dirait Stromae. Sometimes est le premier extrait du nouvel album de Dominique Dalcan, Hirundo que l’on attend depuis des lustres. C’est la lumière qui entre par la fenêtre, qui pénètre les coeurs et les corps dans ce clip réalisé par Dominique Dalcan et chorégraphié par Liza Penkova.

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.