Von Pariahs réussi !

Von Pariahs - Hidden Tension

Von Pariahs - Hidden Tension
Von Pariahs – Hidden Tension

Premier album pour les Von Pariahs venus du grand ouest, notre terre du milieu musical et qui vont faire souffler sur toute la France une tempête sonore salvatrice.

Hidden Tensions porte bien son nom, il contient une palanquée de titres ‘cocotte minute’ qui montent en pression, entre tension sourde et hymnes impeccables. Après 4 ans de concerts rageurs et fulminants, voilà enfin couché sur disque ces chansons brûlots sur scène mais qui prennent de l’ampleur mélodique en écoute à la maison. Ils ont su dompter leur énergie brute qui pourtant transpire encore sur le disque avec des chansons qui ne dépassent jamais les 4′ et il n’y a rien à jeter.

Discographie

Que cela soit Still Human et son riff crasseux, Elvis des années 3000, Someone New et son refrain imparable qui pourrait figurer sur n’importe quel album (!) de Joy division, Gruesome Music et Debauchery, bruitistes, virulentes mais harmonieuses, Trippin et sa basse virevoltante pour un voyage halluciné, le sautillant et dansant Skywalking. La fièvre alterne avec des moments plus calmes comme Carolina, At the fairground et sa pluie de claviers, Under the guns et ses cloches mais où l’orage n’est jamais très loin.

Et quel bonheur d’éviter l’anglais de fin de quatrième ! Au final, un premier album totalement maîtrisé, sans temps morts, un disque ramassé qui tabasse, un scud incisif qui vous en met plein les gencives, qui vous percute, qui vous knock out. Beaux Arts Magazine qui a placé en couv’ La Famille Invisible de Théo Mercier que les VP ont emprunté pour leur pochette se demande en Une de ce mois-ci qui sont les artistes de demain ? Les Von Pariahs en font partie assurément et n’avancent pas masqués !

Les Von Pariahs seront en tournée marathon dans tous les recoins de France, vous ne pouvez pas les rater !

Von Pariahs - Hidden Tensions

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Von Pariahs

[EXCLU] Von Pariahs – Decisions

Mais pourquoi sont-ils aussi si méchants ? Retour inespéré des Von Pariahs cette année avec l’album Radiodurans. En attendant on peut écouter et regarder le clip de Decisions que SK* vous présente en exclusivité.
Von Pariahs - Don't Go

Vidéo : Von Pariahs – Don’t Go

Avec Don’t go, les Von Pariahs prennent l’eau. Pourtant leur deuxième album Genuine Feelings qui vient de sortir va mettre le feu à la scène.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.