Vidéo : King Krule – A Lizard State

King Krule - A Lizard State
Le renversant King Krule revient avec A Lizard State, un clip en noir et blanc.

Le doux dandy rouquin est sans dessus dessous malgré la cravate avec un sax strident et une voix plus bourbon que soda qui fait swinguer les reptiles au sang froid comme au sang chaud, le rondouillard Hitch’ en perd l’équilibre.

King Krule – A Lizard State

Discographie

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

King Krule - Comet Face

Dans ta face !

Nuit d’errance avec King Krule. Ambiance entre Jack the Ripper et The Hound of the Baskervilles avec ce Comet Face sous tension avec son inquiétant saxophone et une scansion martiale.
King Krule - Easy Easy

Vidéo : King Krule – Easy Easy

Le premier album de King Krule, 6 Feet Beneath the Moon sort le 24 août. On peut l’écouter tout en visitant les rues de Londres via ses caméras de surveillance.
King Krule - Octopus

Vidéo : King Krule – Octopus

Encore une petite frappe à la voix d’airain d’à peine 18 ans. Le Zoo Kid grandit et va sans doute confirmer cette année son statut d’espoir numéro 1 en signant sur un label qui lui permettra d’être à l’aise dans son nouveau costume 3 pièces.

Plus dans Son du jour

Magenta-unpeudamouravecyoa2

Vidéo : Magenta – Un Peu d’Amour (avec Yoa)

Après les discours riants du duo comique Vincent Lindon et Volodymyr Zelensky sous le regard complice et ému de Thierry Frémaux en ouverture du 75ème festival de Cannes, on avait envie d’un peu d’amour, petit lâcher prise offert par Magenta avant leur nouvel EP disponible le 17 juin et en précommande ici.
Florent Marchet – En famille

Vidéo : Florent Marchet – En famille

Florent Marchet utilise le téléphone rouge mais pour une géopolitique familiale et les maux comptent souvent triples. Dans sa garden party, le berruyer est loin d’être un saint. Il nous acène sa Cène entre attraction et répulsion.