Catégories
Chroniques d'albums

By The Sea – Endless Days, Crystal Sky

Et une nouvelle carte postale musicale de Liverpool. Et quelle carte : même en poste restante, on se doit de l’écouter.
Liverpool est toujours égale à elle même et envoie toujours de bonnes nouvelles.

Les liverpuldiens de By The Sea ont déjà publié un premier album en 2012. Mais ce dernier avait un défaut majeur : son single Eveline. Tellement immense qu’aucune des autres chansons dudit n’arrivait à sa cheville. L’affaire a vite tourné au vinaigre. Au bout d’une écoute, on s’était retrouvé avec une face A et huit ou neuf faces B. Et Eveline en mode Repeat.
La donne change avec Endless Days, Crystal Sky. Les By The Sea nous offrent un disque hivernal en plein été avec le même traitement de faveur pour chaque chanson. BINGO.

Liam Power, chanteur des By The Sea, a de nouveau fait appel à son ami Bill Ryder-Jones pour produire son disque. On prend donc les mêmes et on recommence.
Cependant, il semblerait que l’ami Power se soit mis au café. Endless Days, Crystal Sky étonne par la qualité de ses chansons alors qu’on perdait le fil de l’écoute assez rapidement avec By The Sea. Et surtout, on craignait que l’ami Power ne s’endorme pendant une chanson.
Il se pourrait surtout que ce groupe possède l’un des meilleurs guitaristes du Royaume Uni. Les cordes de You’re The Only One et les arpèges de Youth sont à tomber. On soupçonnait la chose sur le précédent disque, Endless Days, Crystal Sky la confirme.

https://soundcloud.com/by-the-sea/youre-the-only-one

Le navire By The Sea flotte toujours entre deux rives : Echo & The Bunnymen et Joy Division. Mais il ne coule pas. Aucune bourrasque, la météo est claire comme une pinte à 18 heures dans un pub de Liverpool.
On se régalera du très martialStranger Things et du très romantique At Your Window. Confiant, Power invite même des filles sur son disque. Quand on vous dit qu’ils ont changé…

Tracklist : By The Sea - Endless Days, Crystal Sky
  1. Endless Days
  2. You're The Only One
  3. These Days Fall
  4. Youth
  5. Emily Says
  6. I See A Crystal Sky
  7. Another Way
  8. Stranger Things
  9. At Your Window
  10. Wild September
By The Sea – Endless Days, Crystal Sky4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

By The Sea

By The Sea fait des vagues

A Liverpool, il n’y a pas que les Coral et Echo and the Bunnymen. Il y a aussi les By The Sea, qui sont produits par un ancien The Coral et qui regardent vers les cordes de Will Sergeant.
By the sea

By the sea

Liverpool est toujours vivante. Malgré la malédiction qui frappe les groupes des rives de la Mersey, cette ville n’en finit pas de cracher des types talentueux. Voilà les By the Sea, croisement incongru entre The Verve et Bruce Springsteen.

Plus dans Chroniques d'albums

Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.