Vidéo : 49 Swimming Pools – I’m the driver

49 Swimming Pools - I'm the driver

Après The Violent Life and Death of Time Lester Zimbo, un album qui racontait une incroyable histoire fictive en musique, 49 Swimming Pools revient avec Songs of Popular Appeal le 22 septembre.

49 Swimming Pools - I'm the driver
49 Swimming Pools – I’m the driver

Un premier clip était disponible au printemps avec Diego, Half/Man Half/Horse qui sonnait un peu comme le Alone Again Or d’Arthur Lee et puis s’échappait vers un ailleurs, libre dans sa tête et dans son corps. Voici que déboule I’m the driver, le deuxième extrait de ces Songs of Popular Appeal de 49 Swimming Pools et l’on se rapproche de The Auteurs. On a envie de prendre la route et de fuir cette rentrée quelle que soit la destination. Mais celle que l’on préfère, c’est celle de l’imaginaire des chansons artisanales et indépendantes.

Discographie

49 Swimming Pools – I’m the driver

49 Swimming Pools – Diego, Half/Man Half/Horse

Les 49 Swimming Pools seront en concert le 17 septembre à Tours (Chez Nello), le 18 septembre à Paris (Les Trois Baudets), le 19 septembre à Lille (La Péniche).

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

The Apartments - No Song, No Spell, No Madrigal

Et Pascal Blua exposa

Pascal Blua exposera du 3 au 22 février dans le cadre du festival Hibernarock à Aurillac une sélection de ses travaux graphiques pour la musique.
Melville

[1998 – 2018] Notre amour pour Melville

Il y a des disques qu’on a beaucoup écoutés et qui ne comptent pas. Il y a aussi des disques qu’on a écoutés au final assez peu mais qui ont beaucoup compté. Est-ce que l’amour restera ? fait partie de la seconde catégorie. Ce disque, enfant prodige des Melville, combina le sens du détail des […]
49 Swimming Pools @ Le CentQuatre, 02/11/2017

Have You Seen the 49 Swimming Pools ?

Les 49 Swimming Pools ont investi pendant deux soirs une des scènes du CentQuatre, le centre d’art parisien dirigé d’une main de maître par José-Manuel Gonçalvès, pour jouer leur dernier album, How The Wild Calls To Me .
49 Swimming Pools - How The Wild Calls To Me

49 Swimming Pools – How the Wild Calls to Me

« La géographie, ça sert, d’abord, à faire la guerre » écrivait Yves Lacoste en 1976. On lui rétorquera qu’elle sert aussi à faire de bons disques voire d’excellents. La preuve en est avec le nouvel album des 49 Swimming Pools intitulé How the Wild Calls to Me qui nous emmène à la recherche d’Everett Ruess.

Plus dans Son du jour

Lonny - Comme la fin du monde

Vidéo : Lonny – Comme la fin du monde

« La fin du monde n’est pas encore pour demain. » affirmait Tite-Live il y a un peu plus de deux mille ans et on ne peut lui donner tort malgré tous les efforts de l’humanité pour le foutre en l’air.
turfu-poneyclub

[EXCLU] Vidéo : Turfu – Poney club

Turfu vous invite à leur Astrale Nouba le 19 mars chez Airfono. Mais avant cela, on fait un tour au Poney Club en exclusivité et la bride est lâchée.
La Féline – Tant que tu respires

Vidéo : La Féline – Tant que tu respires

Il y a des âges où le rapport à la mort se fait plus prégnant. La Féline réussit le tour de force d’évoquer un sujet grave qui nous touche tous un jour avec pudeur et sans gravité.
blacklips

Vidéo : Black Lips – Gentleman

Robin Williams affirmait, « adolescent, j’étais pyromane. On m’a placé dans un foyer. » Les Black Lips brûlent toujours même en vieillissant.